Aimeriez-vous découvrir
les avantages de devenir
membre de notre coopérative?

Blais, Mathilde

1980 - 2014

À Montréal, le 28 avril 2014, à l'âge de 33 ans, est décédée accidentellement Mathilde Blais, fille de madame Geneviève Laborde et de monsieur Jean Blais. Elle demeurait à Montréal.

Elle a été confiée à la :

Coopérative funéraire des Deux Rives
Centre funéraire du Plateau
693, ave Nérée-Tremblay, Québec
Informations : 418 688-2411
Envoi d'un message de sympathie
Télécopieur : 418 688-2414
www.coopfuneraire2rives.com

Le service religieux sera célébré, en présence des cendres, le mardi 6 mai 2014 à 11 h en l'église des Sts-Martyrs-Canadiens (735, Père-Marquette (coin rue des Braves), Québec) où la famille recevra les condoléances une heure avant la cérémonie. L'inhumation des cendres se fera à une date ultérieure.

Elle laisse dans le deuil son père Jean (Christine Audet) et sa mère Geneviève (Jean-François Berton), ses sœurs Agnès et Mélanie; ainsi que ses oncles, tantes, cousins, cousines et ami(e)s.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation de Lauberivière, téléphone: 418 692-4248, site web: www.lauberiviere.org. Des formulaires seront disponibles sur place.

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

114 messages reçus

Agnès, Geneviève et Jean

Agnès, Geneviève et Jean, L'annonce du décès de Mathilde m'as beaucoup attristé. J'ai peine à imaginer la douleur que vous ressentez en ce moment. Je me rappellerai de Mathilde comme une personne généreuse, intelligente et sensible. Toutes mes sympathies, Simon Allard Vancouver

Simon Allard, le 1 mai 2014

Famille blais

J'ai Lu la tragedie. Je ne vous connais pas mais je suis triste Pour vous. Personne ne merite une mort aussi cruelle Mes condoleances, Louise fox

Louise fox, le 1 mai 2014

Jean et Christine

Toute ma sympathie, mes pensées vous accompagnent chers amis.

Hélène Chénard, le 1 mai 2014

Famille de Mathide Blais

À la famille de Mme Mathilde. Nos plus sincères condoléances pour le décès de Mme Mathilde. Perdre un être chère alors que la vie commence à s’épanouir c'est incompréhensible et immensément triste. Comment des gens en poste d'autorité n'ont pas été capable de prévoir la sécurité la plus élémentaires pour les cyclistes. Nous aussi avons des enfants qui circulent tous les jours en vélo à Montréal et nous sommes toujours inquièts. Nos pensées vous accompagnent tous les jours depuis ce terrible drame. Bon courage

Hélène Lavoie, le 1 mai 2014

Famille de mathilde Blais

A la famille de Mathilde, Nous partageons votre peine et votre douleur. Recevez nos condoléances les plus sincères. Une collègue de la CSDM, Lise Cantin

Lise cantin, le 1 mai 2014

A la famille de Mathilde Blais

Mes plus sincères sympathies a la famille. Aucun mot ne peut soulager votre peine de la perte d'une personne si importante dans vos vies.

Anick, le 1 mai 2014

Agnès et Geneviève

Ma belle Agnès, je ne pourrais malheureusement pas aller te dire un dernier au revoir mardi. Sache que je suis profondément attristé de ton départ et que je pense à toi. Les souvenirs se bousculent. Ta petite bouille avec tes cheveux frisés et tes lunettes sur la route du retour d'Anne-Hébert, nos soirées avec ELi et Anma, te croiser en compagnie de ta mère et de ta soeur qui ont toujours été à tes côtés. Même si tu étais à Montréal depuis longtemps, ton départ précipité cré un vide. Je t'aime ma belle. Repose en paix. À Geneviève et Agnès, je vous embrasse si fort. Mes plus sincères sympathies. De tout coeur avec vous. Xxxxxxxx

Carmen, le 1 mai 2014

Agnès et Geneviève

Lire Mathilde et non Agnès au début de mon message précédent Xxxxx

Carmen, le 2 mai 2014

la famille

Mes sincères sympathies à toute votre famille. Je suis cycliste dans les rues de Montréal, à Bixi également et cette tragédie m'a beaucoup touché. Meilleures pensées et bon courage.

Julie, le 2 mai 2014

À la Famille de Mathilde Blais

Mes sincères condoléances à la famille éprouvée. Je vous transmets un poème de Doris Lussier qui, je l'espère, vous apportera l'espérance. LA BEAUTÉ DE LA MORT (Doris Lussier) Ce que je trouve beau dans le destin humain, malgré son apparente cruauté, c’est que pour moi, mourir, ce n’est pas finir, c’est continuer autrement. Un être humain qui s’éteint, ce n’est pas un mortel qui finit, c’est un immortel qui commence. La tombe est un berceau. Mourir au monde, c'est naître à l'éternité. Car la mort n'est que la porte noire qui s'ouvre sur la lumière. La mort ne peut pas tuer ce qui ne meurt pas. Or notre âme est immortelle. Il n’y a qu’une chose qui peut justifier la mort... C’est l’immortalité. Mourir, au fond, c’est peut-être aussi beau que de naître. Est-ce que le soleil couchant n’est pas aussi beau que le soleil levant? Un bateau qui arrive à bon port, n’est-ce pas un événement heureux ? Et si naître n'est qu'une façon douloureuse d'accéder au bonheur de la vie, pourquoi mourir ne serait-il pas qu'une façon douloureuse de devenir heureux? La plus jolie chose que j'ai lue sur mort, c'est Victor Hugo qui l'a écrite. C'est un admirable chant d'espérance: "Je dis que le tombeau qui sur la mort se ferme, ouvre le firmament, et que ce qu'ici-bas nous prenons pour le terme, est le commencement." (Victor Hugo) de : Mme Frances Kotar fkotar@hotmail.ca le 2 mai 2014 Montréal

Mme Frances Kotar, le 2 mai 2014

Toute la famille

Mes sympathies à toute la famille. J'imagine la douleur dans vos cœurs. Je pense à vous, à toi Jean qui m'a raconté plein d'histoire à propos de tes filles en ski de fond cet hiver. À Geneviève, à Agnès que j'ai bien connue lorsqu'elle étudiait avec mon fils Mathieu, à toi Jean, mes sincères condoléances.

alain caron, le 2 mai 2014

Familles

Symphatie a vous toute les familles meme si on ne vous connait pas ses toujoures douloureu une triste histoire de la sorte elle deviendra L'ange des cyclises que L'ange elle est devenu vous aide de la haut . Mes plus cordiale condoleance

Leandre cloutier , le 2 mai 2014

Toute la famille

Quelle tristesse ! Je suis de tout coeur, en pensées et en accolades, avec la famille au grand complet. Mes condoléances toutes spéciales à Agnès, ma camarade de classe, que j'embrasse très fort. Courage à tous.

Mathieu Caron, le 2 mai 2014

Jean Blais

Toutes mes sympathies pour cette douloureuse perte.

Claire Drolet, le 2 mai 2014

Ses proches

Aux parents de cette belle jeune femme, à ses soeurs et à tous ses amis(es). Sans vous connaître, permettez-moi simplement de vous offrir mes plus profondes condoléances. Que simplement vous accetiez, en toute solidarité humaine, un partage votre peine et mes souhaits de courage et sérénité.

Constance, le 2 mai 2014

Famille

Le décès de votre fille attriste la Ville de Montréal en entier. Nous ne la connaissions pas, mais nous sommes touchés pas sa disparition tragique. Je suis avec vous de tout coeur.

Mélanie Bazinet, le 2 mai 2014

Jean Blais

Cher Jean, «Après avoir pleuré toute la peine d'avoir perdu une personne qui nous est très chère, nous pourrons nous considérer chanceux de l'avoir connue». Je suis de tout mon coeur (et en pensée) avec toi et tes proches.

Johanne Lafortune, le 2 mai 2014

Toute sa famille et tous ses proches

Bonjour, En ce triste moment, Mathilde est dans le cœur de tous les cyclistes. Une porte une Vie souhaite s'associer à ses proches afin de supporter leur douleur et le sentiment d'injustice qui déguise la violence avec laquelle Mathilde à été enlevée à sa famille et à sa communauté tout entière. Veuillez accepter nos condoléances les plus sincères, au nom de tous les membres de Une porte une Vie. Cordialement, Pierre Rogué, porte-parole Une porte une Vie

Une porte une Vie, le 2 mai 2014

Agnès et sa famille

Toutes mes sympathies à votre famille.

Caroline Goulet, le 2 mai 2014

Famille Blais

Bonjour a la famille Blais, toutes mes Pensées sont avec vous. Je vous envoie mes sincères condoléances pour Cette perte tragique :(

Marie-Michele , le 2 mai 2014

Geneviève Laborde, Jean Blais & famille

Mes plus sincères condoléances à toute la famille et plus particulièrement à la maman et au papa de Mathilde. J'ai un enfant de l'âge de votre fille et ce qui est survenu est ce que je redoute le plus au monde. Le pire cauchemar de tout parent. J'habite à proximité de l'endroit où est décédée Mathilde, une jeune femme qui semblait rayonnante et pleine d'énergie (parcourir tout ce trajet pour aller travailler en fait foi). Chaque fois que je passerai là, j'aurai une pensée pour votre fille qui, comme on commence à le voir, ne sera pas morte en vain. J'espère que le temps adoucira votre peine. Puissiez-vous parvenir à trouver pour le repos de votre âme un sens à cette tragédie. Catherine Préfontaine Montréal

Catherine Préfontaine, le 2 mai 2014

la famille de Mathilde Blais

Mes sympathies à tous ceux qui la connaissaient, la cotoyaient et l'aimaient. Je ne la connaissais pas, mais étant fervent cycliste, son décès m'a beaucoup touché, de même que pour beaucoup d'autres cyclistes. Toutes mes condoléances.

Guillaume, le 2 mai 2014

la famille de Mathilde Blais

À la famille de Mathilde Blais, on vous ne connait pas mais le depart subite et tragique de votre fille de cette facon inutile nous attriste enormement , de tout mon coeur je offre mes condoleances et jai espere que la douleur sera mois dure en lissant tous cettes preuves de solidarite et damour envers votre fille, soeur et amie. sincerement Lily

Liliana Mejia, le 2 mai 2014

Geneviève

Chère Geneviève, mon coeur de collègue, et mon coeur de maman est très ébranlé par cette tragédie... je te souhaite beaucoup de courage et de force dans cette épreuve... je pense très fort à toi et à ta famille, toutes mes pensées t'accompagnent... Martine Giroux

Martine Giroux, le 2 mai 2014

à toute la famille

Je ne te connais pas Mathilde, mais depuis ta mort lundi je suis complêtement ébranlé. Je passe sous ce viaduc presque tous les jours et d'apprendre qu'encore une tragédie vient de se produire ça me met tout à l'envers. Je penses à toi et retiens Mathilde, que tu nous donne la force d'agir pour changer les choses. La grande bataille pour changer le code de la route et transformer notre ville en un milieu de vie plus sécuritaire ne fait que commencer. Tu auras été, bien malgré toi j'en conviens, le fer de lance des changements importants qui s'en viennent. Repose en paix Mathilde!

Redgi Poirier, le 2 mai 2014

Famille Blais

Je tiens à vous offrir mes sincères condoléances. Le départ de Mathilde Blais a touché et conscientisé beaucoup de citoyens Montréalais. Vous ne me connaissez pas et je ne connaissais pas Mathilde. Mais j’aurais pu être à sa place, empruntant le même trajet quotidiennement. J’aurais toujours une pensée pour elle lorsque je passerai par cet endroit. Puissiez-vous trouver la paix.

Sarah, le 2 mai 2014

Agnès

A Agnès et à sa mère, Je me rappelle très bien de son passage à la cabane à sucre et de son sourire fort attachant. Nos sincères sympathies à vous deux. Yvan et Louise

yvan breton, le 2 mai 2014

Agnès et Geneviève

Je vous offre mes plus sincères sympathies. Je vous souhaite beaucoup de courage et d’amour.

Sabrina, le 2 mai 2014

Geneviève Laborde

Chère Geneviève, cher Jean, chère Agnès et les familles Blais et Laborde, Mes sincères condoléances et toute ma sympathie après le décès tragique de Mathilde. Nous garderons son souvenir vivant dans nos mémoires. Marie-Agnès Thellier (et Marisol), Montréal

Marie-Agnès Thellier, le 2 mai 2014

Geneviève Laborde

Chère Geneviève, c'est avec la plus grande tristesse que j'apprends aujourd'hui la terrible nouvelle du décès de Mathilde. Je ne peux imaginer l'épreuve que tu traverses en ce moment. Toutes mes pensées sont avec toi. Mes sincères condoléances. Ta collègue et amie. Geneviève

Geneviève Richer, le 2 mai 2014

Jean-François Berton

À Jean-François, Transmets à ta conjointe et la maman de cette belle jeune cycliste ainsi qu'à toute la famille toute notre sympathie. Nous vous souhaitons beaucoup de courage pour traverser cette douloureuse épreuve. Paul-Henri Gignac et Marie Auger

Paul-Henri Gignac, le 2 mai 2014

Jean Blais

Nous sommes profondément touché de la situation qui vous arrivent.Nous ne trouvons pas les mots pour vous dire à quel point nous sommes de tous cœur avec vous dans cette épreuve. Nos plus sincère sympathie Rénale,Lorraine,Sabrina,Wesley,Steve et Sandra

Renald Audet , le 2 mai 2014

à la famille Blais

Toutes nos sympathies à votre famille éprouvée. Cet événement nous a beacoup touchés et nous sommes avec vous en prière. Les infirmières de l'urgence de l'hôpital du Sacré-Coeur

Karine, le 2 mai 2014

Geneviève et Agnès

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux. Tout nos sympathie a votre famille Geneviève et Agnès de la pâtisserie Roma dans la petite Italie.

Rosalia orifici, le 2 mai 2014

Sa famille

La mort ne m'a pas laissé le temps de te dire adieu. Adieu! Mathilde.

Linda Dufour, le 2 mai 2014

genevieve laborde

mes sympathies a la famille mme genevieve laborde a été tres importante pourmon fils dysphasique mes sympathies encore!

karen lavallee, le 2 mai 2014

La mère de Mathilde

Elle était une personne exceptionnelle, Que Dieu repose son âme!

Raida, le 2 mai 2014

La famille de Mathilde

La présence de Mathilde était très paisible mais son départ était très cruel!! Elle a beaucoup aidé mon enfant JP (6ans), quand il a vu sa photo a la télé, il l'a donné un câlin, et il pense que le chauffeur du camion doit aller au prison. on va jamais oublier son beau sourire et son voix douce. R.I.P Mathilde!

Raida, le 2 mai 2014

à la famille de Mathilde,

Vous avez perdu une enfant, et rien ne saurait combler ce vide; nous avons perdu une collègue généreuse, dévouée pour ses élèves et passionnée par son travail, elle nous manquera vraiment beaucoup. Je suis bouleversée par le départ de Mathilde et je vous offre mes plus sincères sympathies.

Marie-Noel Olivier, orthophoniste, Montréal, le 2 mai 2014

Agnès, geneviève, jean- françois

À toute la famille Depuis lundi je suis consternée. Je n'oublierai jamais le regard de mathilde rencontrée dans une galerie d 'art. Profondeur et fragilité. Je pense à vous. Francine S.

Francine saillant, le 2 mai 2014

A la famille Blais

A la famille de Mathilde, Je partage votre peine et votre douleur. Recevez mess condoléances les plus sincères. Mathilde tu va nous manquer a tous .Je ne te dit pas adieu mais au revoir je ne t'oublierai jamais REPOSE EN PAIX . une collègue de travaille de la csdm

Lisette Laforce , le 2 mai 2014

Famille Laborde- Blais

Quelle tragédie terrible. Mes sincères sympathies à vous tous.

Dubé Ubald, le 2 mai 2014

Famille de Mathilde Blais

Mes pensées accompagnent tous les proches de Mathilde. En tant que cycliste, montréalais de surcroît, je suis allé me recueillir mardi sur les lieux de l'accident. Je me promettais d'aller, à vélo bien sûr, aux funérailles, mais ai appris depuis que le tout se ferait à Québec... On n'a aucun contrôle sur le destin, mais de tels drames ne devraient jamais survenir. Bon courage et puissent tous les témoignages que vous recevrez vous aider à surmonter votre deuil.

Richard Lyonnais, le 3 mai 2014

À toute la famille de Mathilde

Bien que je ne connaissais pas Mathilde personnellement, je suis également orthophoniste et j'habite tout près de l'endroit où le drame s'est déroulé. Cette histoire m'a beaucoup touché. Mes sympathies à toute la famille et les proches! Courage!

Eric, le 3 mai 2014

Famille de Mathilde Blais

Suggestion: qu'une cérémonie hommage en présence des proches de Mathilde soit organisée à Montréal, où les cyclistes pourraient être présents... Dommage, je suis piètre organisateur...

Richard Lyonnais , le 3 mai 2014

A Mathilde, sa maman et sa soeur

Nos plus sincères condoléances. Quelle tristesse d'apprendre la nouvelle. Mathilde qui avait tellement de choses à donner aux autres et qui nous a tellement donner d'amour en s'occupant de Jade quand elle était petite. Nous partageons cette immense tristesse et sommes avec vous en pensées. Isabelle, Cyril et Jade

Isabelle, Cyril et Jade, le 3 mai 2014

Monsieur Jean Blais

Cher Jean, Un mot pour t'offrir mes sympathies suite au décès accidentel de ta fille Mathilde. Je garde de très bons souvenirs des moments professionnels que nous avons partagés alors que j'étais à l'emploi de Tourisme Québec. J'ai comme tous ceux et celles qui t'aiment et t'apprécient une belle pensée pour Mathilde. J'espère que toi et les tiens aurez beaucoup de soutien et de réconfort. Amitiés, Danielle Nadeau

Danielle Nadeau, le 3 mai 2014

mère

À une demoiselle qui adorait la vie. Puisse tu être un ange gardien envers ta mère et tes proches. En cette dur tragédie. Mes pensées vont envers sa mère, qui a perdu trop vite sa fille. Je ne peux imaginer votre peine. Mais on est derrière vous. Que votre petit ange veille sur vous. Et vous donne la force d avancer... Xox sincère sympathie Isabi50@hotmail.com

isa, le 3 mai 2014

Geneviève Laborde

Bonjour Geneviève, Nous revenons d’un voyage et nous avons appris hier la triste nouvelle du décès de ta fille. Si tu savais comment nous partageons ta douleur et ta peine puisque nous avons aussi perdu Guillaume en janvier dernier après l’avoir soutenu intensément à la maison. Le temps atténue le chagrin de sa disparition. Il vit maintenant dans nos cœurs. Ce n’est déjà pas dans la normalité des choses de perdre un enfant, mais de le perdre d’une façon aussi brutale, ce doit être terrible. La vie est parfois cruelle. Nous pouvons à peine nous figurer le choc que tu as subi. Puisses-tu trouver rapidement le courage et la force nécessaires pour passer au travers de cette épreuve. Nous t’offrons nos plus sincères sympathies. Du fond de nos cœurs, nous t’envoyons de l’énergie pour retrouver la paix intérieure. Bon courage Nicole et Daniel

Daniel Boutet, le 3 mai 2014

Geneviève Laborde et Jean Blais

La douleur liée à la perte d'un être cher est atroce... Je vous offre mes plus sincères condoléances, je suis de tout cœur avec vous. Nancy, une collègue de Mathilde

Nancy, le 3 mai 2014

Parents et soeurs de Mathilde

Étant cycliste, j'ai été doublement touchée par le décès de Mathilde. Quelle tritesse que de quitter ce monde si jeune! Je vous souhaite tout le courage nécessaire pour arriver à surmonter cette épreuve. Sincères condoléances et douces pensées à ses parents , ses soeurs et tous ses proches.

Dominique Le Siège, le 3 mai 2014

Mathilde blais

Mes sympathie de tout mon coeur, vous etiez une personne modele pour tous. On a peut etre perdu un ange mais dieux en a gagné une de plus.

Vanessa, le 3 mai 2014

Agnès

Toutes mes plus sincères sympathies à votre famille, et à toi Agnès, mon amie de jeunesse. Mes pensées et prières vont à vous en cette période difficile qui nécessite beaucoup de courage. Amitiés sincères, Marianne Potvin, Québec

Marianne Potvin, le 3 mai 2014

Jean Blais

Mes plus sincères condoléances suite à la mort tragique de ta fille. Cela me touche énormément car j'ai moi-même une fille de 36 ans qui habite Montréal depuis une quinzaine d'années et qui se déplace en vélo occasionnellement. Je partage avec toi ton désarroi et le "vide" que ce départ subit doit créer dans ta vie. Mes salutations et bon courage pour la suite des choses de la part d'un ex-confrère du ministère des Affaires municipales.

Marcel Pharand, le 3 mai 2014

Famille et ami-es de Mathilde

Hier dans notre promenade citoyenne de Jane dans Rosemont, nous avons tous pense à toi et à ceux qui t'aimaient. Nous avons réfléchi comment cela aurait pu sans-faute être éviter si des passages piétons , cyclistes étaient permis au travers la ligne de chemin de fer plutôt que ces tunnels sombres et lugubres qu'on nous impose. Que ce drame nous éclaire.

Johanne laberge, le 3 mai 2014

Famille Blais

I send my sincerest condolences to the famille Blais as Mathilde has touched us all. It could have definitely been myself as I travel that street daily on bicycle and her same age. Such a horrible sacrifice to make the necessary changes for personal safety in this city. She will be in my family's heart as we couldn't imagine such a loss. We send you the strength and love in this difficult time.

RENEE, le 3 mai 2014

Agnès, Geneviève et Jean

Chers voisins et amis…Agnès, Geneviève, et mon ami d’enfance de la rue de la Colline, Jean...je suis de tout cœur avec vous face à cette tragédie. Vous ne méritiez certainement pas cette épreuve. Et Mathilde, après avoir manifesté tant de courage vis-à-vis ses difficultés antérieures et avoir vaincu ses démons, méritait une plus longue vie de bonheur et d’harmonie. La vie, la mort et la maladie ne connaissent pas la justice.

Jean Benoit, le 3 mai 2014

Jean Blais

Mes plus sincères condoléances à toi Jean et à toute ta famille, mes pensées sont avec vous. D'une ancienne collègue de travail au MAMROT Lorraine Marceau.

Lorraine, le 3 mai 2014

Genevieve Laborde, Agnes, et Jean Blais et Mélanie

Bonjour Geneviève, Agnès, Mélanie et Jean Je suis profondément désolé. Mathilde m'a impressionné avec sa créativité, sa capacité d'appréciation des arts visuels, et sa mémoire remarquable des oeuvres qu'elle a vu dans les galeries et musées. À partir du jour qu'elle a commencé à me montrer les catalogues et livres sur les artistes qu'elle aimait j'ai dit "mes étudiantes m'apprennent beaucoup!" Je suis contente que j'ai pu la connaître. Je pense à vous, Amitiés, Tanya Morand

Tanya Morand, le 3 mai 2014

Geneviève Laborde

Madame Laborde, nous voulons vous offrir nos condoléances. La perte d'un enfant est intolérable, peu importe l'âge. Vous aviez faites partie de l'équipe multi pour notre fille au CHUL. Nous prions que Jésus-Christ vous apporte consolation. Mathilde a le même sourire que vous. C'est un souvenir que vous nous aviez laissé, ce sourire porteur d'avenir pour notre fille. Elle s'appelle Kyria et a fit de bon progrès.

Martin Robitaille, le 3 mai 2014

La famille Blais

Mes plus sincères condoléances pour la mort de Mathilde, qui m’a bouleversée même si je ne la connaissais pas. Je m’identifie à elle d’abord du fait de ma profession d’orthophoniste, mais surtout en raison de l’épreuve tristement similaire qui a touché ma famille en 2006 lorsque ma sœur Laurence, qui avait 20 ans à l’époque, est morte dans un accident de vélo beaucoup trop semblable. Bon courage à vous tous pour traverser ces moments douloureux.

Gabrielle Jacob-Roy, le 3 mai 2014

Geneviève Laborde

J'étais au fait du terrible accident survenu cette semaine à Montréal, mais loin de me douter qu'il s'agissait de ta fille. Je t'offre toute ma sympathie sachant bien que dans de tels drames les paroles sont impuissantes pour mettre un baume sur ta douleur. Je t'embrasse en attendant de te voir mardi. Ta compagne d'italien, Françoise

Françoise Rousseau, le 3 mai 2014

Jean-François Berton, Geneviève Laborde

Salut à vous deux, À mon tour de vous offrir mes plus sincères condoléances. Comme tout le monde, j'ai vu les nouvelles et pris connaissance de l'accident: une fille de 33 ans, en vélo. Je ne savais pas de qui il s'agissait mais j'ai immédiatemnent pensé à ma fille qui a aussi 33 ans !!! Que dire de plus ? Je ne pourrai être avec vous pour les funérailles car je ne suis pas encore à la retraite et je devrai être au collège pour donner mes cours. Mes pensées seront cependant avec vous. Je pence encore à Daniel qui a perdu son fils dernièrement. Lui non plus, je n'y étais pas physiquement. Faut dire que je ne suis pas très bon dans les salons funéraires et quand c'est triste comme ça, je suis encore plus "moumoune". Jean-François, je garde de bons souvenirs de toi. Tu as été un collègue sympatique, généreux, à relation facile. Bonne chance à vous deux Au plaisir de se revoir dans de meilleures circonstances Jacques XXX

Jacques Côté, le 3 mai 2014

Madame Laborde et Monsieur Blais

Madame Laborde et Monsieur Blais, Je vous offre mes sincères sympathies pour la perte de votre fille. Elle était aimé de ses pairs et surtout des enfants qu'elle aidait. C'est Mathilde que j'avais choisie pour me remplacer à l'école Ludger-Duvernay quand j'ai pris ma retraite. J'avais sans doute l'expérience mais je n'ai pas hésité à lui confier mon poste car je savais qu'elle serait aimé des enfants et qu'elle était une travaillante acharnée pour donner le meilleur aux autres. Je reconnais sa douceur, son ouverture d'esprit et sa délicatesse. Je suis triste pour nous car elle voulait tant nous offrir. Je ne serai pas près de vous mardi mais soyez assurés de ma présence en pensée. Anecdote: Lorsque je planifiais ma retraite, ma meilleure amie, orthophoniste dans une autre école, qui planifiait aussi sa retraite, avait rencontré Mathilde. Donc chacune de nous espérions avoir Mathilde comme remplaçante. J'ai gagné et j'ai pu partir à la retraite l'esprit en paix. Merci Mathilde. Je penserai à vous. Lucie Roberge Orthophoniste à la retraite

Lucie Roberge, le 3 mai 2014

Geneviève Laborde

Geneviève, je suis secouée par la nouvelle. J'avais eu la chance de côtoyer ta merveilleuse fille. Je partage ta peine et t'offre mes plus sincères condoléances. Je t'envoie des doses de courage et de réconfort. Line Charron

Line Charron, orthophoniste, le 4 mai 2014

à sa mère...

mes Sympathie,à la famille,vraiment très triste de partir aussi jeune!! reji.

rejean laplante, le 4 mai 2014

La famille

Je suis vraiment désolée pour vous et pour sa propre vie. J'aurais voulu me recueillir auprès des vôtres mais je vois que les funérailles seront à Québec. Je sais qu'il y a une vigile à Montréal mais, en tant que cycliste, je voulais un recueillement qui se voulait apporter un réconfort auprès des siens. Je ne connais pas personnellement votre fille, votre soeur, votre lien afectif mais je tenais à vous offrir toutes mes sympathies.

Françoise Jean, le 4 mai 2014

Geneviève

Bonjour Geneviève et Jean-François ! Ayant une fille du même âge que la vôtre, on ne peut que s'imaginer la douleur que vous ressentez en ce moment. Nous sommes de tout coeur avec vous ! Lise Thivierge et Jocelyn Gaulin

Lise Thivierge, le 4 mai 2014

Famille

À la famille de Mathilde, C'est avec beaucoup de tritesse que nous avons apris le décès de Mathilde. Nous partageons votre peine et pensons à vous. Pascale & Claude

Pascale Roy Claude Colard, le 4 mai 2014

La famille et les proches

Mes plus sincères condoléances à la famille de Mathilde et spécialement à Agnès, avec qui j'ai joué au badminton à St-Charles. Mathilde était dans mon année, et mes collègues et moi nous rappelons la douce force tranquille de cette jeune femme brillante. Paix à son âme, et courage à toute la famille.

Martine Rhéaume, le 4 mai 2014

La famille et amis

Je suis passé quelques hrs à peine la tragédie, c est un chemin que j emprunte à longueur d'année afin de déposer ma fille à la garderie. Je suis véritablement choquée et très triste de cette fin affreuse. je suis de tout coeur avec vous en pensée. j ai le lendemain matin été accrocher des fleurs roses sur la clôture. mes plus sincère sympathie à toutes la famille et amis.

Raphaëlle, le 4 mai 2014

toute la famille est les amis de Mathilde

Bonjour, Comme bien d'autres qui vous écrivent sans doute, vous ne me connaissez pas. Je vous écris pour vous offrir mes sympathies en espérant que les mots de la communauté des cyclistes de Montréal puisse contribuer un tant soit peu à penser les blessures que laissent le départ d'un être cher. Je ne connaissais pas Mathilde mais j'aurais pu. Je suis une cycliste de 33 ans, comme elle. J'emprunte quotidiennement le même chemin que Mathilde empruntait. Sans doute nous sommes-nous déjà croisées. Je pense très fort à tous les membres de la famile et aux amis de Mathilde. Je vous envoie beaucoup d'énergie et d'amour. Marilou

Marilou Emard, le 4 mai 2014

À la famille

C'est avec tristesse et stupéfaction que j'ai appris le décès de Mathilde. Mes sincères condoléances à toute la famille. Anouk Pérusse

Anouk Pérusse, le 4 mai 2014

La famille de Mathilde

Il n'y a pas de mots pour décrire le vide que laisse Mathilde à notre école. Elle était appréciée de tous, elle nous manque et continueras de nous manquer encore longtemps. Je vous offre mes sincères condoléances. Amélie Gendron enseignante à Ludger-Duvernay

Amélie Gendron , le 4 mai 2014

À la famille Blais

Un drame terrible. Toutes mes sympathies

Alexandre Albert, le 5 mai 2014

la famille

Que ce message vous apporte le témoignage d'une sympathie profonde et sincère.

Denise Brend, le 5 mai 2014

Agnès et Geneviève

Je ne verrai plus Mathilde du haut de ma fenêtre du deuxième étage de ma maison sur la rue Des Franciscains lorsqu'elle venait à Québec et que par hasard je me trouvais devant mon ordinateur face à cette fenêtre. Cela me semble incroyable. Que dire en ces moments bouleversants sinon que les pensées d'une des anciennes professeures d'Agnès et de votre voisine d'en face vous accompagnent. Mes sympathies les plus sincères.

Marie France Labrecque, le 5 mai 2014

Geneviève, Agnès et Jean

Chers Geneviève, Agnes et Jean, Je veux vous offrir mes plus sincères sympathies…J'aurais beaucoup aimé être avec vous mardi le 6, mais je suis maman d'une petite fille de 5 semaines et il m'est difficile de quitter Mtl pour aller vous voir puisque je suis très grippée.. Le départ de Mathilde me fait beaucoup de peine et je tiens à vous dire que je suis avec vous dans cette souffrance immense. Apprendre cette nouvelle boulversante m'a rappelé que la vie est si fragile et que nous devons profiter de chaque jour qui nous est accordé. Je pense beaucoup a Mathilde et à vous, je me remémore tous les beaux et nombreux moments que j'ai eu avec Mathilde et vous que ce soit sur Des Franciscains ou à Wells. Je souhaite de tout coeur que Mathilde repose en paix, qu'elle soit dans un monde de douceur, de gaité et de lumière pour l'éternité. Mathilde était une personne si douce, si calme, si attentionnée pour son entourage...une petite fée fragile aux cheveux bouclés noirs…c'est le souvenir que je garderai de mon amie d'enfance. Je vous laisse mes coordonnées, j'aimerais assister à la cérémonie des cendres si elle a lieu dans quelques semaine et si vous le voulez bien…ça me permettrai de vous voir...ajchamberland@hotmail.com

Anne-Joëlle Chamberland, le 5 mai 2014

À la famille de Mathilde Blais

C'est avec tristesse que j'ai appris ce terrible accident de votre fille Mathilde par les médias. Comme cycliste occasionnel je tiens à vous exprimer mes condoléances et j'ose espérer que des actions seront entreprises afin d'éviter d'autres drames déchirants de cette nature. Bon courage à votre famille. Jean-Marc Perreault, St-Eustache

Jean-Marc Perreault, le 5 mai 2014

Famille et amis de Mathilde

Bonjour, J'ai travaillé avec Mathilde à l'école Ludger Duvernay, à St-Henri. Mathilde était toujours souriante, énergique et elle était très appréciée par ses collègues. J'ai appris la nouvelle cette semaine et nous sommes plusieurs à être triste et sous le choc. J'offre mes plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Mathilde.

Dominique Rondeau-Genesse, le 5 mai 2014

Pour toutes celles et ceux qui l'ont connue..

Mes plus sincères condoléances pour le décès de votre Mathilde. Je serai à la vigile organisée ce soir. Bon courage!

Shanti Larochelle, le 5 mai 2014

À toute la famille de Mathilde Blais

Mes plus sincères condoléances. Je suis profondément attristée par la mort de Mathilde Blais. J'ai eu la chance de la connaître et la côtoyer ces derniers mois. Je n'oublierai jamais son sourire et son:«bonjour Mme Oubah» qu'elle me disait tous les matins. À DIEU MA CHÈRE MATHILDE. Une collègue de la CSDM, Oubah Issa Ibrahim.

Oubah Issa Ibrahim, le 5 mai 2014

Mathilde Blais

Bonjour à la famille Audet et Berton, Bonjour, je suis la maman de Smilowne Laflotte. Votre fille Mathilde était la meilleure orthophoniste que ma fille n'a jamais eu et l'école Luger Duvernay aussi. Je vous souhaite mes vœux de sympathie et de condoléance. Mathilde est allée au ciel, elle est déjà ressuscitée pour une vie meilleure dans un monde nouveau. Paix et amour.

Luna Ovilme, le 5 mai 2014

À toute la Famille de Mathilde

Nous joignons notre peine à la votre dans cette douloureuse épreuve.Toutes nos sympathies à sa famille et amis.Douce Mathilde,merci d'avoir participer à l'éveil de mon fils Jeffrey,autiste.Tu nous manqueras beaucoup à l'école.

Linda Brault,la maman de Jeffrey,élève de Ludger-Duvernay, le 5 mai 2014

Geneviève Laborde

À la famille de Mathilde et à ses proches, Mathilde était une collègue que j'appréciais pour sa sincérité et son engagement auprès des enfants. Nous partagions à l'occasion nos questionnements cliniques mais aussi des souvenirs de la France. Mes plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à ses proches. Céline Larfeuil, orthophoniste

celine larfeuil, le 5 mai 2014

Famille

J'ai été énormément attristée par la terrible nouvelle du décès de Mathilde. Toutes deux ayant choisies le chemin nous dirigeant vers l'orthophonie, je l'ai côtoyée durant les quatre années universitaires. J'ai découvert une Mathilde douce, curieuse et passionnée! Que son passage ait permis d'illuminer le parcours de chacun! J'envoie mes sympathies à toutes la famille et amis et des énergies pour traverser cette épreuve.

Marie-Pier Rochon, orthophoniste, le 5 mai 2014

la Famille de Mathilde Blais

Mathilde Blais a été la première babysitter de Jade et ce pendant 6 ans. Le nombre de souvenirs que nous avons, cette joie que Mathilde a apporté à Jade, s'accorde mal aujourd'hui avec cette disparition brutale et proprement injuste. Personne ici ne l'oubliera. Elle est sur de nombreuses photos de fêtes et de sorties que nous avons faites ensemble. Elle sera dans nos coeurs et avec Jade pour toujours.

Cyril, le 5 mai 2014

Geneviève

À Geneviève, juste un petit mot pour t'exprimer toute ma sympathie, mes pensées t'accompagnent en ces jours difficiles. Mireille Rouette

Mireille Rouette, le 5 mai 2014

A toute la famille

Geneviève, c'est avec tristesse que j'ai appris ce terrible accident de Mathilde. Je tiens à exprimer, à toute la famille, mes condoléances les plus sincères. Je ne pourrai pas être présente au service religieux mais je serai avec vous par la pensée. Bon courage à chacun d'entre vous. "Mourir, c'est sortir de l'existence pour entrer dans la vie". Repose en paix Mathilde. Fernande Therrien, C.O.P.

Fernande Therrien, le 5 mai 2014

Geneviève Laborde

À toi Geneviève Et à tous les proches de Mathilde, mes condoléances les plus sincères. Je suis de tout cœur avec vous. Claire Sarrazin, orthophoniste

Claire Sarrazin , le 5 mai 2014

Jean Blais

Cher Jean et Geneviève, C'est avec tristesse que j'ai réalisé le drame qui vous affligent tous les deux. Je vous offrent donc mes sincères sympathies et mes pensées seront avec vous dans cette épreuve. Je suis désolé de pouvoir me rendre demain pour le service de Mathilde Mes condoléances. Richard Poirier

Richard F. Poirier, le 5 mai 2014

Geneviève

Chère Geneviève, Que d'amour et de tristesse dans ton regard lorsque tu évoques son nom, que de souffrance et de force dans ta voix lorsque tu lui rends hommage. Je suis profondément peinée par le décès de ta fille. Mes pensées t'accompagnent.

Catherine Pothier, le 5 mai 2014

aux parents et soeurs de Mathilde

Bonjour aux parents et soeurs de Mathilde. Le décès de Mathilde me touche beaucoup parce qu'il ressemble au décès de me fils Christian Brulotte. Il fut écrasé par une semi-remorque près du tunnel de la rue Wellington dans l'arrondissement Sud-Ouest. Cela arriva le 3 avril 2013. Comme parents, on ne s'attend pas à ce que un de nos enfants meurent avant nous et surtout dans des conditions tragiques. Mais, ce que je retiens de Mathilde sans l'avoir rencontré, c'était une fleur de printemps terrassée par un ouragan. Elle est décédée heureuse, avec ses rêves. Pas de maladie long terme, pas d'incapacité permanente. Si elle a été heureuse dans la vie, c'est grâce à vous chers parents. Vous allez vivre de la rage, de la tristesse, de la culpabilité, etc. Mais c'est normal car elle va vous manquer surtout les jours de fête. Mais, elle vous demande de continuer à vivre intensément car elle est maintenant heureuse. Voyez-vous, Mathilde comme Christian me donnent du courage et de l'appréciation de la vie. Je vous aime sans vous avoir connu et je suis très disponible pour vous aider à faire votre deuil. Guy Brulotte, père de Christian Brulotte et présent lors de la cérémonie de Vélo Fantôme. mon courriel: brul-guy@videotron.ca

Guy Brulotte, le 6 mai 2014

Geneviève Laborde

Ma chère Geneviève, je suis sûre qu'il n'y a pas de mots assez puissants pour faire cesser la peine causée par la perte de ta fille. La vie a son lot de tant d'injustices parfois.. J'offre à toi et à ta famille mes plus sincères condoléances. Je t'envoie tout plein d'ondes positives en espérant qu'elle t'apporteront courage et sérénité pour les jours qui viennent. Sache que tu peux compter sur moi si tu avais besoin de quelque chose.

Sonia Tousignant, le 6 mai 2014

Jean Blais

Sympathies les plus sincères, je suis bouleversé, avec vous la paix! Réjean Boivin, cycliste, Cyclorizon

Réjean Boivin, le 6 mai 2014

M. Jean Blais

Mon cher Jean, mes plus profondes sympathies à toi, à toute la famille ainsi qu'aux proches de Mathilde pour ce terrible drame qui vous afflige. Mes pensées vous accompagnent en sachant très bien qu'elles ne pourront panser cette blessure.

Jean Amyot, le 6 mai 2014

Geneviève Laborde

Ma chère Geneviève, Cet événement est tellement triste, cruel et impossible à croire... Ta belle et douce Mathilde restera dans nos coeurs pour toutes nos vies. Une femme cultivée, curieuse tendre. À toi ma voisine de bureau et voisine de quartier, à toi ma collègue, j'aimerais aussi avoir le privilège de devenir ton amie. Saches que ma porte te sera toujours ouverte. Mes pensées et mes prières sont avec toi et ta fille Agnès, Sophie

sophie lacour, le 6 mai 2014

Monsieur Jean Blais

Monsieur Blais Je vous envoie mes condoléances Je vous porte vous et votre famille dans mes prières Je ressens une peine profonde pour ce deuil si cruel Qui vous éprouve Soyez assuré de toute ma compassion France Dupuis

France Dupuis, le 6 mai 2014

À Jean, Geneviève et Agnès

Nous venons de réaliser ce matin avec stupeur que la cycliste décédée à Montréal est votre chère Mathilde. Nous sommes tous deux remplis d'une immense tristesse et vous offrons toute notre sympathie. Nous garderons dans nos mémoires le souvenir de bons moments passés avec vous et avec elle. Mais surtout, nous souhaitons de tout coeur que sa mort ne soit pas en vain et que la cohabitation avec les cyclistes (ces visionnaires urbains) en soit améliorée dans nos villes et sur nos routes. Recevez nos meilleures salutations et toute notre amitié, bien sincère. Anne Girard et Emmanuel Migneault

Anne Girard, le 6 mai 2014

Geneviève Laborde et sa famille

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès tragique de ta fille Mathilde. Toutes mes sympathies à toi et ta famille. J'espère que le temps saura apaiser ta peine. Mes pensées sont avec toi.

Lyne Poiré, le 6 mai 2014

A Geneviève

Chère Geneviève, Les mots nous manquent devant une telle épreuve. Tu as toute ma sympathie chère collègue. Je comprends ce que tu vis.....Tu trouveras en toi le courage et la force dont tu auras besoin. Un gros bouquet de tendresse, Marie-Paule

Marie-Paule Genest, le 6 mai 2014

Aux parents et à la famille.

Chers anciens voisin de la rue des Franciscains, je suis désolée de constater que vous vivez la perte d'un de vos enfants. Je n'avais pas réalisé que Mathilde avait le même âge que notre fils. Bon courage, Brigitte

Brigitte Carrier, le 6 mai 2014

À la famille de Geneviève

À toi, chère ancienne collègue de travail et à ta famille, je vous transmets mes sympathies les plus sincères. Cet événement tragique n'aurait jamais dû survenir. Mathilde était beaucoup trop jeune pour partir ainsi. Je suis de tout coeur avec vous et je vous souhaite beaucoup de courage pour passer au travers. Dorénavant, Mathilde restera auprès de vous pour l'éternité. Amitiés

Lucie Ricard, le 6 mai 2014

Agnès et Mélanie

Chères Agnès et Mélanie C’est avec une grande surprise et beaucoup de tristesse que j’ai appris la mort brutale de MATHILDE. Je sais comment vous étiez importante les unes pour les autres. J’aurais aimé aller aux funérailles, mais je n’ai pas pu m’y présenter. J’ai beaucoup pensé à vous et à Mathilde aujourd’hui. J’ai déjà perdu un frère dans un accident d’auto et c’est comme si on m’avait arraché une partie de moi-même. Cela se cicatrice, mais cela prend du temps et de l’amour. Je pense à vous et je vous souhaite du temps pour vous occuper de vous dans ces moments difficiles. Mathilde était vraiment une fille de cœur à laquelle je m’étais attaché et qui avait laissé une marque toute en douceur au Collège. Salutation à vos parents pour moi. J’ai mal avec eux, mais si peu à côté d’eux. Nous nous reverrons peut-être dans le quartier. Sincèrement Michel Pouliot Animateur au Collège Saint-Charles-Garnier

Michel Pouliot (animateur auCSCG), le 6 mai 2014

Geneviève Laborde

Geneviève, La nouvelle du décès de Mathilde m'a consternée. Même si on s'est très peu côtoyées,je suis très sensible à ton épreuve de maman d'une jeune femme pleine de promesses dont la vie s'est brusquement et cruellement arrêtée. Reçois mes pensées et mes prières pour t'aider à supporter cette épreuve. Que les bons souvenirs que tu as de Mathilde habitent ta mémoire et te réchauffent.

Thérèse Paquet, le 6 mai 2014

Aux parents

Bonjour, J'ai connu Mathilde au Collège Saint-Charles Garnier. Je garde de très beaux souvenirs des moments passés en sa compagnie. Je désire vous offrir mes plus sincères condoléances en moment difficile. Marie-Josée Beaudet

Marie-Josée Beaudet, le 7 mai 2014

Famille et proches de Mathilde Blais

Chers proches et membres de la famille de Mathilde, Je vous offre mes condoléances les plus sincères. Perdre un enfant, une sœur, une amie à cet age n'est pas dans l'ordre des choses et nous choque profondément. J'ai eu la chance de connaitre Mathilde, sa sensibilité, sa générosité, son attention délicate, son désir d'apprendre et de comprendre et j'en suis très reconnaissante. Elle fait partie des étudiants qui m'ont touchée et dont je garde un souvenir précis. Sachez que je partage votre douleur et que mes pensées vont vers vous. Guylaine Le Dorze, professeur, Université de Montréal

Guylaine Le Dorze, le 7 mai 2014

Mme Laborde et M. Blais (parents de Mathilde)

Chère Mme Laborde, vous avez dit, suite au décès terrible de votre fille Mathilde: “Je sais que ça prend de tristes tragédies comme ça, mais si celle-là peut faire avancer la cause, ce sera ma consolation”. Soyez assurée que votre fille ne sera jamais oubliée et que cette tragédie permettra sûrement de sauver des vies car beaucoup ont été touchés par sa mort. Personnellement, lorsque, en voiture, je vois un cycliste près d’un viaduc, je place ma voiture derrière le cycliste et l’escorte jusqu’après le viaduc. J’invite les autres automobilistes en faire de même (avec une pensée pour Mathilde).

Suzanne (Toronto), le 7 mai 2014

Geneviève, Jean, Christine, Jean-François

Celle qui, par respect pour ses semblables et pour l’avenir de la planète, utilise un transport silencieux et propre est broyée par un monstre de béton, d’asphalte, d’acier et de règles qui favorisent les plus forts. La vie n’est pas juste. Une femme au début de la trentaine à qui la société a consacré beaucoup de ressources pour sa formation, à qui ses parents ont consacré tant d’attentions et d’efforts, est fauchée au moment où elle atteint le sommet de ses capacités physiques et intellectuelles et n’a eu le temps de redonner qu’une toute petite partie de ce qui avait été investi en elle. Gaspillage et espoir déçu. Celle qui a choisi la vocation d’aider les enfants parmi les plus vulnérables leur est arrachée tout net. Événement bête. Aujourd’hui le 7 mai. Le ciel est clair, les arbres sont en fleurs, les oiseaux chantent, le soleil brille et réchauffe le cœur. Mathilde ne nous pardonnerait pas de nous en détourner et de ne pas voir que la vie continue et peut encore être belle.

Michel Beaulé, le 7 mai 2014

toute la famille

Ton sourire, ton coeur et ta grandeur restent à jamais gravés dans ma mémoire, belle Mathilde. Agnès, Geneviève et Jean: les mots manquent, mais sachez que je suis de tout coeur avec vous. Nous le sommes tous. Mathilde l'est également, j'en suis certaine. Mes plus sincères condoléances à toute la famille.

Marie-Christine Tardif, le 8 mai 2014

Famille de Mathilde Blais

Tout mes plus sincère condoléances à la famille Blais. Je ne vous connais pas , je partage votre souffrance de tour cœur

Monsieur Foucreault , le 8 mai 2014

Mathilde Blais

Pendant la minute de silence lors de la Vigile lundi soir, j'avais de la difficulté à refouler mes larmes en pensant à Mathilde, cette jeune femme apparemment paisible, qui comme moi et bien d'autres, adorons circuler à vélo à Montréal. Ce moyen de transport silencieux et respectueux de l’environnement, qui s'est heurté brutalement à ce qui est on ne peut plus bruyant et irrespectueux. Quelle ironie! Quel drame! Repose en paix, Mathilde Blais. Ta mort ne sera pas vaine.

Mark Beaton, le 9 mai 2014

Jean Blais et Geneviève Laborde

Je partage votre douleur et je vous offre mes sympathies. Quel dommage!

Paul Mackey, le 10 mai 2014

Jean Blais

Bonjour Jean. Je viens d'apprendre la tragédie qui t'a frappé. Je pense fort à toi et je t'offre toute mes condoléances. Amicalement. Luc de Passillé.

Luc de Passillé, le 14 mai 2014

Partagez cet avis

Vous ne pouvez être présent ou vous souhaitez offrir quelque chose ?

Nous le remettrons personnellement à la famille

Exprimez votre sympathie
Boutique en ligne