Boudreau, Colette

Partagez cet avis.

BOUDREAU, Colette

1956 - 2020

Au IUCPQ (Hôpital Laval), le 23 novembre 2020, à l’âge de 64 ans, est décédée madame Colette Boudreau, épouse de feu monsieur Cheong Wong, fille feu de madame Véronique Racicot et de feu monsieur Ovide Boudreau. Elle demeurait à Québec.

Elle laisse dans le deuil ses enfants : Jhim, Ken, Suzy (Éric Ste-croix); ses petits-enfants : Gabriel Wong-Lapierre (Amélie), Xavier W. Ste-Croix; ses frères et soeurs : feu Colombe (feu Michel), Céline, Victor (Lorraine), Alain (Ghislaine), Laurence, Françoise (Bertrand), Viviane (Rosaire), Precille, Sylvain (Rose), Harold (feu Sue), Darquise (Roger), feu Narcisse, feu Léopold, feu Romain et feu Jean-Marie ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines et ami(e)s.

La famille recevra les condoléances, en présence des cendres, à la

Coopérative funéraire des Deux Rives
Centre funéraire du Plateau
693, avenue
Nérée-Tremblay  Québec QC  G1N 4R8

le samedi 16 janvier 2021, de 13 h 30 à 16 h 30.

L’inhumation des cendres se fera au cimetière Dupuy, Abitibi, à une date ultérieure.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don au :

Comptoir Louise et Frédéric
2901, chemin Ste-Foy, Québec, G1V 1W4
Téléphone : 418 651-3993


28 messages reçus

La famille de Colette

Sincères condoléances à toute la famille. Bon courage dans cette épreuve!

Thérèse Légaré , le 28 novembre 2020

Toute la belle grande famille Boudreault

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux. Mes plus sincères sympathies à vous toutes et tous.

Lucie Rochette, le 28 novembre 2020

Suzy, Ken et Jhims Wong

Je pense à vous très fort , mes sympathies les plus sincères.
Darquise et Roger

Darquise Boudreau, le 28 novembre 2020

Famille de Colette et à ses enfants

Afin de vous aider à oublier ces heures tristes, puissent nos pensées vous apporter réconfort et sérénité.

Denise Légaré, le 28 novembre 2020

Toute la famille

Mes sincères condoléances à toute la famille, elle est partie bien jeune.

Diane Trudel (Jean-Marc Sévigny), le 28 novembre 2020

Suzy, ken et Jhim

Que de beaux souvenirs d’avoir connu votre famille. Mes sincères condoléances à vous et vos familles.

Anne Frigault , le 28 novembre 2020

jhim, Ken et Suzie et les petits enfants

j'ai toujours eu une énorme affection pour Colette. c'était une personne chaleureuse et très attachante. elle a toujours été d'une gentillesse exemplaire. elle me demandait tlt de venir lui rendre visite plus souvent. je regrette de la voir partir aussi vite. j'aurais tellement voulu lui parler une autre fois.
mes sincères sympathies à toute la famille.
je pense à vous très fort.

François turgeon, le 28 novembre 2020

Jhim, Ken, Suzie et toute la famille,

Nous vous offrons nos plus sincères condoléances et à toi, particulièrement, Jhim. C’était toujours agréable de croiser ta mère à sa boutique ou ailleurs, une personne bien gentille. Perdre sa maman laisse bien sûr un grand vide dans nos vies mais elle veillera sans cesse sur vous tous.
Bien affectueusement,

Gérald et Micheline Turgeon, le 29 novembre 2020

Françoise et toute la famille

Sincères sympathies à toi et toute ta grande famille.
Amicalement Denise.

Denise H Guertin, le 29 novembre 2020

Toute la famille Wong et Boudreau

Nous tenons vous souhaiter toutes nos condoléances les plus sincères à tous les membres de la famille. Nos prières et nos pensées vous accompagnent . On pense à vous tous.

Line Racicot & Marc Larivière, le 29 novembre 2020

Jhim, Ken et Suzy

Tout un choc quand j'ai eu cette nouvelle. Je n'ai que de bons Souvenir du temps passé auprès de vous et de votre mère.

Mes Sympathies a vous trois. Je pense à vous.

Martin Gagnon, le 29 novembre 2020

Pour la famille et les amis de maman Colette Boudreau

La mort n’est rien – Canon Henry Scott-Holland, traduction d’un extrait de The King of Terrors, sermon sur la mort, 1910.

La mort n’est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.
Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.
N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou
triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l’a toujours été,
sans emphase d’aucune sorte,
sans une trace d’ombre.
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.
Vous voyez, tout est bien.

Suzy Wong , le 29 novembre 2020

Famille Boudreault

Mes sincères condoléances à toute la famille de Colette.
Mes pensées vous accompagnent.

Joane Lacroix, le 29 novembre 2020

Famille Boudreault ainsi qu'à la famille Wong

Mes sincères condoléances à toute la famille Boudreault ainsi qu'aux enfants de Colette. De la part de Rita Racicot et Jacques Bélanger.

Line Racicot, le 29 novembre 2020

Colette

Tu as tant travaillé, fait tellement de sacrifices pour construire puis protéger ta famille. Tu méritais (enfin) des années douces et paisibles mais la vie peut être d'une cruauté abyssale.

J'ose espérer qu'il existe un après ou un là-haut, car après une vie consacrée aux autres, tu mérites d'être dans un paradis 5 étoiles.  


Je regrette de ne pas être allé te voir plus souvent ces dernières années. J'aurais tant aimé te voir une dernière fois pour te dire ce que j'ai dû te dire à des millions de reprises plus jeune mais qu'une espèce de pudeur malvenue m'a empêché de te dire une fois adulte. 


Je t'aime maman! 

Ken wong, le 30 novembre 2020

Jhim, Ken,Suzy et soeurs et freres de Colette

Que Dieu vous donne la force et le courage pour surmonter ces heures difficiles.

sylvie michaud, le 30 novembre 2020

Aux frères de Suzy et à elle

Une pensée pour vous trois,

(Prière indienne)

Quand je ne serai plus là, relâchez-moi,

Laissez-moi partir,

J’ai tellement de choses à faire et à voir

Ne pleurez pas en pensant à moi,

Soyez reconnaissants pour les belles années,

Je vous ai donné mon amitié,

Vous pouvez seulement deviner

Le bonheur que vous m’avez apporté.

Je vous remercie de l’amour que chacun m’avez démontré,

Maintenant, il est temps de voyager seul.

Pour un court moment vous pouvez avoir de la peine.

La confiance vous apportera réconfort et consolation.

Nous serons séparés pour quelque temps.

Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,

Je ne suis pas loin, et la vie continue...

Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai,

Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,

Et si vous écoutez votre coeur, vous éprouverez clairement

La douceur de l’amour que j’apporterai.

Et quand il sera temps pour vous de partir,

Je serai là pour vous accueillir.

Absent de mon corps, présent avec Dieu.

N’allez pas sur ma tombe pour pleurer,

je ne suis pas là, je ne dors pas,

Je suis les mille vents qui soufflent,

Je suis le scintillement

des cristaux de neige,

Je suis la lumière que traverse

les champs de blé,

Je suis la douce pluie d’automne,

Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,

Je suis l’étoile qui brille dans la nuit,

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,

Je ne suis pas là,

Je ne suis pas mort.

Nicole Viau, le 30 novembre 2020

Suzy, Ken et Jhim

Mes plus sincères sympathies à vous . Je garde de beaux souvenirs de votre mère. Une femme très gentille et toujours accueillante.

Dominique Martel, le 30 novembre 2020

aux enfants de COLETTE

toutes mes sympathies a SUZIE, KEN, JHIM et aux petits enfants GABRIEL et XAVIER je suis avec vous de tous cœur pour ce moment difficile a passer, votre mère ne sera jamais oubliée ,je partage votre peine et elle vous aimait beaucoup .Tante Françoise et oncle Bertrand

FRANCOISE boudreault, le 1 décembre 2020

la famille de Colette

Quelle femme généreuse et accueillante recevait les gens au Comptoir Louise et Frédéric;
un coeur sur deux pattes. À preuve, les clients demandaient souvent de ses nouvelles lorsqu'elle n'était pas présente ses jours de bénévolat.
Colette va me manquer. Je la garde dans mes prières et dans mon coeur.
Mes sincères sympathies.

Nicole Côté, le 2 décembre 2020

Toute la famille

Je vous offre mes plus sincères condoléances Suzie, Ken et Jim.
Ma tête est remplie de beaux souvenirs de jeunesse dans votre maison d’enfance et votre cour extérieure!
Votre mère fut ma première patronne. Elle est une femme marquante pour moi.
Je vous envoie plein d’énergie en cette épreuve difficile. Xxx
Marie France

Marie France Chapados , le 2 décembre 2020

La Famille

Mes plus sincères condoléances à toute la famille.
J'ai côtoyé Colette à plusieurs reprises à l'organisme La Courtepointe et je la voyais aussi au comptoir Frédéric . Je garde le souvenir d'une femme au grand coeur, généreuse et positive. Mes pensées sont avec vous. Bon courage.

Louise Tremblay, le 2 décembre 2020

Pour toute la famille de Colette

Comme cliente d'abord et par la suite comme bénévole au Comptoir Louise et Frédéric pendant un certain temps, c'est à cet endroit que j'ai connu Colette et que j'ai eu l'occasion de la côtoyer.
Très humaine, elle mettait plein de joie autour d'elle en agaçant et en demandant de lui faire un beau sourire tout en ajoutant : Je t'aime... à qui lui faisait un sourire. Elle aimait taquiner en plus d'être une bonne travaillante qui avait à coeur que les clients soient satisfaits. Quand elle était absente, sa présence me manquait.
Quelle belle personne elle était et qu'elle est encore peu importe où elle est maintenant... tout juste de l'autre côté de la rive.
Je t'aime, belle Colette, et puisses-tu continuer ton chemin vers la Lumière avec ton corps terrestre souffrant libéré !
Que le meilleur t'arrive là-bas et à toute ta famille ici-bas en attendant de tous vous revoir un jour.
Mille baisers volants virevoltent déjà autour de toi !
Et surtout, dis bonjour à Marcel en passant qui devait être très content de te retrouver là-haut.
Je t'embrasse tendrement !

Maria Danielle ~~~~

Maria Danielle Germain, le 2 décembre 2020

Suzy, Ken et Jhim

Toutes mes sympathies à Suzy, Ken et Jhim. Pour les quelques années que lai connu je n'ai que de beaux souvenirs elle avait une très belle personnalité et un grand coeur.

Je pense à vous

Claudia St-Laurent, le 2 décembre 2020

Jhims ainsi que la famille

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès de Colette, une dame au grand coeur que j'ai tellement appréciée. Mes sympathies à toute la famille.

Marie-Pier Duval (de la crémière), le 2 décembre 2020

Toute la famille

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Colette. Nous n'avons que de beaux souvenirs. On oubliera jamais son beau sourire et une femme généreuse.
Nos plus sincères condoléances à toute la famille.

Diane et Pierre Chapados, le 4 décembre 2020

Boudreault

Mes sincères sympathies pour la perte de notre belle Colette . J’ai côtoyé Colette au comptoir Frédéric.... elle était d’une gentillesse, je l’entends encore me dire Merci ma petite madame .... Mes pensées vous accompagne dans cette épreuve

Linda Emond, le 5 décembre 2020

Aux enfants de Colette: Suzy, Ken et Jhim

J'ai été tellement attristée d'apprendre la perte de votre mère.
J'ai côtoyé votre mère plusieurs fois et Colette m'a téléphoné en mai de cette année.
Votre mère était une personne très attachante et très sociable.
Je suis de tout coeur avec vous en cette épreuve et vous offre mes plus sincères condoléances ainsi qu'à toute votre famille.
France Duclos

France Duclos, le 8 décembre 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis

Vous habitez à l'extérieur de la région et vous assisterez aux funérailles ? Réservez un hôtel