Guay, Joseph Michel

Partagez cet avis

GUAY, Joseph Michel

1935 - 2020

« Pour peu que votre image en mon âme renaisse,
Je sens bien que c'est vous que j'aime encore le mieux.
Vous avez désolé l'aube de ma jeunesse,
Je veux pourtant mourir sans oublier vos yeux… »

Sully Prudhomme

À la Maison Michel-Sarrazin, le 24 juin 2020, entouré de ses trois filles, est décédé Docteur J. Michel Guay, à l’âge de 85 ans. Il était l’époux de feu Hortense Cliche, et le fils de feu Jeannette Nolin et de feu Médard Guay. Il demeurait à Québec à la résidence ÉKLA.

Il laisse dans le deuil ses filles : Marie-Hélène (Gaëtan Labbé), Élisabeth (Mario Paquet) et Julie (Jean Pelletier); ses petits-enfants : Victoria (Fulbert Naidouba) et Raphaël Labbé; Simon-Pierre Guay, Angélique et Nicolas Guay-Paquet ainsi que Jonathan Paquet; Camille et Rosalie Pelletier (Antoine Larouche); ses arrière-petites filles Sidonie, Salomé et Solareine ainsi que sa sœur Madeleine (feu Léo Goulet). Il était le frère de feu Denise.

Il laisse aussi dans le deuil sa douce amie Nicole Delisle; ses belles-sœurs et beaux-frères : Lise Cliche (Michel Khoury), Michel Cliche (feu Frances Davis), Georgette Jacques (feu Normand Cliche) et Marthe Cliche; de nombreux neveux et nièces, ainsi que plusieurs très bons amis et confrères de médecine.

Médecin émérite et professeur à l’Université Laval, le Docteur J. Michel Guay a fondé, en 1967, à l’Institut de cardiologie de l’Hôpital Laval, le Service de cardiologie pédiatrique. Véritable pionnier, il était déterminé à développer un encadrement spécifique pour les enfants afin de leur assurer des soins adaptés en cardiologie. Son grand rêve de regroupement pédiatrique a vu le jour avec le transfert et la consolidation du Service de cardiologie pédiatrique au CHUL, le 7 janvier 1991. Les enfants resteront toujours au cœur de ses préoccupations et de son engagement.

La famille tient à remercier tout spécialement la Dre Paule Boisvert, le personnel dévoué du CLSC de Saint-Romuald, de l’agence Pro-Soins et de la coopérative Amabilis pour les excellents soins prodigués à domicile, ainsi que toute l’équipe soignante de la Maison Michel-Sarrazin. Elle remercie également tous ceux et celles qui ont rendu visite à Michel au cours des dernières semaines.

Compte tenu de la situation actuelle, en raison de la pandémie, une cérémonie hommage aura lieu dans l’intimité.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don au Centre mère-enfant Soleil, à la Société canadienne du cancer ou à tout autre organisme significatif de votre choix.


22 messages reçus

La famille

Monsieur, Madame, 

Je m'appelle Camelia.

Je suis vraiment désolée de votre perte. 
Je comprends bien que vous avez vraiment beaucoup de chagrin. 


Je vous envoie ce message parce que je voudrais partager avec vous quelques idées réconfortantes que Les Saints Écritures  nous enseignent.



Nous savons qu'il y a peu de choses qui causent autant de stress et de douleur que la mort d'un conjoint, d'un parent ou d'un frère ou d'une sœur.


Dieu promet de tous les vaincre, condamnant enfin le plus grand ennemi de l'humanité:  > 1 Corinthiens 15:26.

Savoir que nos proches décédés dans la mémoire de Dieu dorment dans la mort et attendent une résurrection, peut nous consoler et renforcer notre désir de continuer à vivre.
Oui, nous pouvons envisager l'avenir avec confiance lorsque Jéhovah Dieu, celui qui donne la vie, en finira avec la mort pour toujours.
Quelle bénédiction ce sera quand nous pourrons à juste titre demander: «Mort, où est ta victoire? Mort, où est ta piqûre? —1Corinthiens 15:55.

Comme ces mots sont encourageants, alors j’espère que ce message vous apportera un peu de réconfort.

Rappelez-vous que ce n’est pas Dieu qui nous enlève nos proches.
Il nous aime beaucoup. Il ne nous causera jamais une telle douleur. Ce n’était jamais dans ses plans que nous souffrions et mourions. La Bible a une explication fiable pour tout cela.



Je vous envoie cette vidéo qui nous donne aussi un espoir encourageant pour l'avenir de nos proches qui ne sont plus avec nous.


La vidéo s'intitule: Y a-t-il de l’Espoir pour les Morts?

https://www.jw.org/finder?srcid=jwlshare&wtlocale=E&lank=pub-imv_4_VIDEO

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi nous mourons? Ou bien, Quand pourrons-nous revoir nos proches? Je voudrais répondre à ces questions avec la Bible.

Camelia, le 3 juillet 2020

Julie Guay et Jean

Toutes nos sympathies Julie, Jean, les filles ainsi qu'à toute ta famille, nous sommes de tout coeur avec vous. Gros câlins à distance.
Gilles et Josée xxxx

Josée Cantin et Gilles Decam , le 3 juillet 2020

Jean Pelletier

Toutes mes sympathies à toi et ta famille.

Chantale Labbé, le 3 juillet 2020

La famille

J'ai travaillé avec le Dr. Guay au CHUL.
Par sa gentillesse et son respect il était rassurant! (Pour la famille et le personnel infirmier)
Mes sympathies.
Line Ruel inf.

Line Ruel , le 4 juillet 2020

La famille

Toutes mes sympathies. Un grand merci pour m avoir ouvert votre maison afin que je puisse donner des soins a Mr Guay . Nous formions une belle équipe ce qui as permis a Mr de passer de bon moments entouré de sa famille et de lui prodiguer de bon soins Le temps fût de courte durée mais il restera dans mon coeur longtemps. Encore une fois mes sincères condoléances et je suis certaine qu' il va continuer à veillé sur vous de là haut.

Martine Drolet, le 4 juillet 2020

Julie et Jean

c’est très difficile de perdre un de ses parents et ce, peu importe notre âge. Nous vous offrons toutes nos sympathies Julie, Jean, Camille, et notre belle Rosalie, nous sommes de tout cœur avec vous durant cette difficile épreuve.
Monique et Alain xx

Monique Petitclerc , le 5 juillet 2020

Victoria et à la famille

Nos sympathies à toi Victoria ainsi qu’à toute la famille.
Nous garderons à jamais un excellent souvenir de ce bon Monsieur Docteur Guay.
Yoko et Roger Hardy, le 5 juillet 2020
Le Florentin

Roger Hardy, le 5 juillet 2020

Famille Guay

Mes sincères condoléances à toute la famille Guay. Je connais Michel de longue date, mais surtout sur un plan professionnel en raison de la grande compétence que tous lui reconnaissaient. La vie m'a fait le rencontrer au cours des dernières années alors que j'ai été témoin de sa générosité assumant bénévolement des tâches administratives à la copropriété ou nous avons habité un temps. Salut Michel.

Bertrand Giguère

Bertrand Giguere, le 6 juillet 2020

La famille

Mes sympathies sincères j’ai été le patient de Dr Guay en 1967 ! J’étais enfant et j’ai de très beaux souvenirs de la gentillesse et des bons soins que j’ai reçu de vôtre père! Je ne l’ai jamais oublié !
Merci!

Paul Lepage , le 7 juillet 2020

Marie-Hélène, Élisabeth et Julie

Nous garderons un excellent souvenir de votre père pour avoir travaillé avec lui pendant plusieurs années. Sympathies à toute la famille.
Dominique Rochette, Francine Martel et Danielle Boucher

Dominique Rochette, le 7 juillet 2020

Marie-Hélène, Gaétan et Victoria

Nous compatissons sincèrement avec vous trois et toute votre famille.
De Michel et Hortense, nous gardons précieusement le souvenir des heureux moments partagés pendant plus de soixante ans : c'était toujours agréable de les rencontrer.
Comment oublier Hortense la pianiste et Michel le comédien (''le chapeau-claque'').

Nous sommes de tout coeur avec vous et espérons que nos chemins pourront se croiser pour vous offrir notre réconfort de vive voix.

Pauline Bégin et Louis Warren
le 15 juillet 2020

Louis Warren, le 15 juillet 2020

Famille Michel Guay

Tristesse face au départ d’un grand homme et d’un grand professionnel...Michel était
un être affable et dévoué qui
a fait de grandes choses à Québec pour créer l’excellence
des soins à l’intention de tous les enfants atteints de condition cardiaque. Nos condoléances à ses filles et à toute la famille.

Jean Dorval, le 18 juillet 2020

Élisabeth

À toi, Élisabeth, ainsi qu'aux membres de ta famille, mes plus sincères condoléances. Mes pensées t'accompagnent en ces moments difficiles.

Diane Boutet, le 18 juillet 2020

La famille

Collègues et amis de longue date, nous avons cheminé ensemble à l'Hôtel-Dieu de Québec en 1962 puis à l'hôpital de Montréal pour enfants trois ans plus tard avant de se recroiser à Québec pour poursuivre nos carrières respectives. Nous avons partagé les réunions professionnelles et familiales toujours avec le même respect et complicité.
Vous avez souligné avec justesse son idéal et ses belles réalisations dont j'ai été le témoin privilégié.
Mon épouse Laurie se joint à moi pour offrir à Marie-Hélène, Elisabeth et Julie nos plus vives sympathies devant ce deuil cruel de celui que je considère un peu comme mon grand-frère.
Pierre Bigonesse

Pierre Bigonesse, le 18 juillet 2020

Famille Guay

C’est avec émotion que j’ai appris le décès du Dr Guay. Je fus l’un de ses premiers patients en 1967 et au cours des années j’ai apprécié son amabilité et sa bonté. Ainsi, même après sa retraite, il était venu me voir à l’hôpital suite à une intervention chirurgicale.
Parfois, dans le chemin de notre vie, nous croisons des personnes qui sont importantes et font la différence pour nous; Dr Guay fut l’un de ses personnes pour moi.
Je transmets mes sympathies à toute la famille et, plus particulièrement, Elisabeth avec qui j’ai travaillé il y a quelques années.

Daniel Marceau , le 19 juillet 2020

Famille du Dr Jean-Michel Guay

Toutes mes condoléances aux proches du Dr Guay.
J'ai été un confrère du Dr Guay pendant de nombreuses années. Il a été le pionnier de la cardiologie pédiatrique à Québec. Pendant son mandat de directeur du département de pédiatrie de l'Université Laval (1979-1985), il a réussi à regrouper tous les pédiatres de la ville autour d'un projet: Un centre mère-enfant pour la région de Québec.
Ce centre n'a finalement été inauguré officiellement que le 18 mai 2004. Mais n'eut été la vison du Dr Guay, ce projet n'aurait peut-être jamais été réalisé.
Merci Michel pour tous les sacrifices que tu as fait au cours de ton mandat et au cours des années qui ont suivis. Ta contribution a permis aux enfants de l'Est du Québec de bénéficier d'un hôpital pédiatrique digne de la capitale nationale.

Pierre Déry, directeur du département de pédiatrie (1998-2002), le 19 juillet 2020

La famille

Toutes mes sympathies pour ce départ, perdre un de nos parents c’est toujours difficile quel que soit notre âge. J’ai travaillé avec lui en hémodynamie de hôpital Laval et je n’ai que de bons souvenirs : son expérience, sa patience avec les enfants, sa gaieté et toutes ces histoires qu’il nous contait en les riant. Bon courage.

Andrée Hamel, le 20 juillet 2020

Elisabeth et toute la famille

Malgré que je ne connaissais pas bien Dr Guay, je l’ai d’abord connu et reconnu comme le père de mon amie, presque un voisin... Puis je l’ai croisé et reconnu plusieurs années plus tard dans les couloirs du CHUL. Comment oublier ce grand monsieur avec un air sérieux mais doux ! Je suis de tout cœur avec vous en ces moments difficiles. Perdre un parent, peu importe son âge ou son état, c’est une grande perte pour notre cœur d’enfant et d’adulte.
Je vous offre toutes mes sympathies.
Nicole

Nicole Déry , le 21 juillet 2020

Toute la famille

Mon conjoint et moi voulons vous offrir nos plus sincères sympathies.
Dr Guay a donné des soins à notre fille Florence, avec les autres membres de l'équipe. Il avait une grande bonté dans le regard. Il a aussi pris le temps de nous parler au moment du décès de notre fille.
Nous gardons de lui le souvenir d'un grand homme, qui a beaucoup fait pour la cardio-pédiatrie et d'un être humain au grand coeur.
Merci Dr Guay !
Bon courage à sa famille...
Normen et Andrée Dion

Andrée Dion, le 23 juillet 2020

Madeleine

Chère Madeleine. J’ai appris en retard le décès de Michel. Je t’offre mes plus sincères condoléances.J’aimerais bien te revoir.

Suzanne Maranda, le 28 juillet 2020

La Famille Cliche-Guay

En mon nom personnel et au nom des membres de l’Association des retraités de l’Université Laval, nous tenons à offrir nos sincères condoléances à votre famille à la suite du décès de monsieur Jean-Michel Guay, professeur retraité de la Faculté de médecine.

Nos pensées vous accompagnent dans cette période de deuil que vous traversez et nous vous offrons toute notre sympathie.

Johanne Morneau
Présidente

Johanne Morneau, le 29 juillet 2020

La famille du Dr Jean-Michel Guay

J’offre mes condoléances à toute la famille car j’ai connu Dr Guay, d’abord comme résidente ensuite comme consœur de département au Centre mère-Enfant de Québec.
Homme de vision et de cœur, enseignant agréable et pertinent, confrère sage mais passionné, je conserve donc d’excellents souvenirs du Dr Guay.
Claire Hudon
Pédiatre

Claire Hudon, le 2 août 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis

<<<<<<< HEAD ======= >>>>>>> G-0709-EmbedDiffusion
Société canadienne du cancer Faites un don