Tremblay, Laurent

Partagez cet avis.

TREMBLAY, Laurent

1929 - 2020

Au C H U - Hôpital de l'Enfant-Jésus, le 16 novembre 2020, à l’âge de 91 ans, est décédé monsieur Laurent Tremblay, époux de feu madame Henriette Gagnon, fils de feu madame Rose-Anna Tremblay et de feu monsieur Armand Tremblay. Il demeurait à Québec.

Du à la situation actuelle liée à la Covid, il n'y aura pas de condoléances et un service funéraire sera célébré en privé.  Les parents et amis qui le désirent sont invités à lui rendre hommage chacun à leur façon.

Il est parti rejoindre sa tendre moitié Henriette, ainsi que ses parents, frères et sœurs.

Il laisse dans le deuil , ses enfants : Damien (Nancy Provencher), Nathalie (Norman Muise), Rémy (Guylaine Tanguay), Caroline (Jean-Louis Pezeril); ses petits-enfants : Simon, Maxime et Shawn Muise (Carolanne) , Stéphanie (Pierre-Luc), Francis (Annabelle) et Laura Tremblay (Mathieu) , Maxime (Anne-Marie) et Marie-Ève Tremblay (Jean-simon) et Élodie Pezeril; ses arrière-petits-enfants Kellen, Romy, Léonie, Jayden, Romane, Liam et Olivia; sa nièce très proche Marcella; ainsi que sa sœur Rachel Tremblay (feu Roger Audet) et sa belle-sœur Pauline Gagnon (feu Jean-Marie Tremblay); ainsi que plusieurs neveux, nièces, cousins, cousines et ami(e)s.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la fondation des maladies du coeur du Québec, téléphone : 418-682-6387, site Web : www.fmcoeur.qc.ca.


5 messages reçus

Chers cousins et cousines

C’est avec regret que j’ai appris le décès de Laurent par l’entremise de sa sœur Rachel. J’ai au moins eu la chance de lui parler au cours des dernières semaines à l’occasion du décès de ma mère Denise, épouse de son frère Léger à qui il ressemblait tant.

Je garde le souvenir d’un homme bon et doux, aimé de tous. La terre ne portera jamais assez de personnes comme lui, calmes et raisonnables.

Son départ nous rappelle à quel point ses parents, ses origines et son parcours ont été fructueux de sens et de réalisations. Sa descendance est là pour en témoigner et garder ses traces bien vivantes.

Nicolas (France)

Nicolas Tremblay, le 22 novembre 2020

La famille Tremblay

Nos sympathies les plus sincères à tous les membres de la famille Tremblay, dont surtout Damien que nous connaissons plus particulièrement depuis plusieurs années.

Françoise et Jacques Roy, le 23 novembre 2020

La famille Tremblay

Rachel, je suis profondément attristés par la perte de ton frère. Mes plus sincères condoléances à toi et à la famille. Mes pensées sont avec vous.

Irène Tremblay, le 25 novembre 2020

Damien, Nathalie, Rémi, Caroline et vos enfants

TÉMOIGNAGE
SOUVENIRS DE STE-MARIE
A DAMIEN, NATHALIE, RÉMI, CAROLINE ET VOS ENFANTS

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès d'oncle Laurent. J'ai tellement de beaux souvenirs de lui lorsque j'allais à Ste-Marie pour y travailler. Avec mon frère Rodrigue durant une période de 3 ou 4 étés consécutifs nous allions aider.

Nous y avons appris la vie de campagne, dans cette petite ferme familiale. Avec sa dizaine de vaches, 3 ou quatre veaux, ses quelques cochons, ses 2 chevaux et quelques poules, cette ferme ressemblait à celles qu’on voyait à la fin des années 50 et au début des années 60 dans les coins reculés du Québec. L’électricité y était arrivé que quelques années auparavant.

Nous travaillions au champ. Je le revois placer en rond le foin séché qui avait été raclé au gros râteau tiré par le cheval que grand papa Armand guidait. Avec sa fourche à trois pointes, Laurent portait à bout de bras le tas de brindilles tout en haut de la charrette à deux roues tirée par le cheval, comme le faisait les colons 100 ans auparavant.

C’était un travail exigeant, mais aussi plein de douceur. Cette douceur nous parvenait du vent, du soleil, du paysage. Lorsque nous y allions, dans le champ du « domaine » comme on l’appelait, nous avions une vue imprenable sur le haut du rang Ste-Marie. Une fois la charrette pleine, je lui lançais la grosse corde qu’il tirait et attachait à l’arrière en passant par-dessus les « aridelles ». Il avait toujours cette casquette, un peu tournée sur le côté, comme la portait grand papa Armand. Il était beau et grandiose à la fois par ses simples gestes, sa candeur, jamais un mot plus haut que l’autre.

Nous descendions la côte assez prononcée du champ du « domaine ». Le cheval avait peine à retenir la lourde charrette remplie à pleine capacité. Laurent retenait le cheval avec les guides parfois en marche sur le côté pour mieux le contrôler. Puis nous allions décharger le foin dans la « tasserie ». Comme il faisait chaud, entre deux voyages, nous nous arrêtions à la maison familiale construite en 1938. Dans la cuisine nous prenions un bon verre d’eau froide qui venait d’une source bien en haut de l’étable. Il s’assoyait sur la « pentry » et regardait par la fenêtre en se demandant quel temps il ferait le lendemain et les jours suivants.

Le dimanche c’était une journée spéciale. Au retour de la messe nous savourions un après-midi de repos. Ce jour-là, Henriette votre mère, se berçait sur le balcon avant et s’amusait à regarder les « machines » passer. Parfois, elle aimait taquiner Laurent qui la laissait s’amuser à ses dépens, en souriant.

Que de beaux souvenirs. Je m’arrête ici. Je voulais simplement témoigner une toute petite partie de ce qu’il a vécu et de ce que je me souviens pour que vous puissiez à votre tour vous tremper dans cette athmosphère. Vous pouvez être très fier de lui. C’était un homme bon, doux, agréable, intelligent et toujours souriant. C’est l’oncle que j’ai le plus côtoyé de toute ma vie.

Bon courage à vous et gardons de beaux souvenirs de lui..

Je l’aimais beaucoup.

Laurier Tremblay, le 27 novembre 2020

Damien, Nathalie, Rémy, Caroline

Je suis tellement contente de l'avoir vu récemment à Montréal. En forme, droit, allumé, souriant: ce sera mon dernier souvenir et je le garde précieusement.
Chers cousins, chères cousines, toutes mes pensées chaleureuses sont avec vous. Je vous embrasse.

Jacinthe Tremblay, le 29 novembre 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis

Vous habitez à l'extérieur de la région et vous assisterez aux funérailles ? Réservez un hôtel