Gingras, Denise

Partagez cet avis

GINGRAS, Denise

1946 - 2020

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de madame Denise Gingras à l’Hôpital Hôtel-Dieu de Québec, le 24 août 2020, à l’âge de 74 ans, elle était l’épouse de monsieur Yvon Paradis, fille de feu madame Eva Frenette et de feu monsieur Adrien Gingras. Elle demeurait à Québec (Val-Bélair).

La famille recevra les condoléances, en présence des cendres, à la

Coopérative funéraire des Deux Rives
Centre funéraire Saint-Charles
1420, boulevard Wilfrid-Hamel
Québec (Qc) G1N 3Y6

le vendredi 11 septembre 2020, de 18 h à 20 h. Un hommage lui sera rendu en toute intimité. L’inhumation des cendres se fera ultérieurement au cimetière Saint-Charles.

Elle laisse dans le deuil outre son époux, son fils Alain (Isabelle Cormier); ses petits-enfants adorés: Guillaume et Alexandra; son frère Adrien Gingras (feu Simone Fournel); ses beaux-frères et belles-sœurs de la famille Paradis: Lise, Colette, Richard (Jocelyne Campagna), feu Francine (Donald Breton), feu Christian; ainsi que de nombreux neveux et nièces, autres parents et ami(es).

La famille tient à remercier le personnel soignant du CRCEO (Centre de recherches cliniques et d'évaluation en oncologie)

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation du CHU de Québec. Téléphone : 418 525-4385. Courriel : fondation.chuq@chuq.qc.ca. Site Web : www.fondationduchudequebec.org.


18 messages reçus

Alain Paradis

Mes sympathies à vous tous, nos pensées sont avec vous en ces temps difficiles.

Mario Messier, le 2 septembre 2020

Alain Paradis

Nos sincères condoléances de la part de toute la famille, nos coeurs sont avec les vôtres en ces moments difficiles.

Pierre-Luc Dubois Paré, le 2 septembre 2020

Alain Paradis

Que ce message vous apporte le témoignage d'une sympathie profonde et sincère.

Maryse Messier, le 2 septembre 2020

Alain,Isabelle Et les enfants

Sincères condoléances...❤️Bon courage
Julie, Dominique et les filles

Julie frechette, le 2 septembre 2020

Alain Paradis

Je suis si attristée pour ta famille et toi mon ami :( Je vous envoie de belles pensées afin que vous puissiez passer à travers cette dure épreuve. Mes sincères condoléances encore xx

Dominique Gingras , le 2 septembre 2020

Richard Paradis et Jocelyne Campagna

Mes sympathies les plus sincères
Avec vous en pensée
Aline Simard

Aline Simard, le 3 septembre 2020

Alain et Yvon

J'ai eu l'occasion d'apprécié la bonté et la sincérité de Denise, le deuil est toujours une période d'incertitude et de remise en question je vous souhaite de vivre ce moment le plus sereinement possible.
mes sincères condoléances.
Rénald Cormier

Rénald Cormier, le 3 septembre 2020

A toute la famille, pricipalement à Colette

Nous sommes avec vous durant ce temps difficile. Nos pensées sont avec Vous. Profondes sympathies à toute la famille. A Toi Yvon, nous serons avec Toi en pensée nos sympathies les plus sincères
Denise et Jacques Duchesneau

Denise Duchesneau, le 3 septembre 2020

Richard Paradis & Jocelyne Campagna

Je suis bien attristé de cette mauvaise nouvelle. Soyez assuré que je suis de tout cœur en pensées avec vous autres. 74 ans, c'est quand même jeune pour mourir et je suis bien certain que c'est une grande perte affective pour vous deux. Bon courage!

Paul Audet, le 3 septembre 2020

Richard et Jocelyne

Toutes nos pensées vous accompagnent pendant cette période difficile. Que le temps fasse son oeuvre et dissipe votre peine pour faire place aux beaux souvenirs que vous avez vécus avec Denise. Transmettez nos condoléances aux membres de la famille Paradis de notre part.

Michèle et Serge, le 4 septembre 2020

Jocelyne et Richard

Nous vous souhaitons nos sincères condoléances, nous pensons à vous dans cette épreuve et nous souhaitons bon courage pour la suite des choses.

Linda et Bruno, le 6 septembre 2020

Alain, Isabelle et les enfants

Tous les quilleurs de la ligue Terrassement Fernando se joignent à moi pour vous offrir nos plus sincères condoléances. C'est jeune pour quitter et elle va certainement manquer à ces petits enfants. C'est avec empathie et amitiés que nous prenons part à votre chagrin, nous vous souhaitons de vivre ce triste événement le plus sereinement possible.

Yvon Trudel, le 7 septembre 2020

Alain Paradis

Toutes mes sympathies à toi, Isabelle, tes enfants et ta famille. Bon courage dans ces moments difficiles. Je pense très fort à vous.
Véronique xxx

Véronique Chabot, le 8 septembre 2020

Yvon, son fils Alain et son épouse et leurs enfants, Lise, Colette et Richard

Ma soeur Carole se joint à moi pour vous offrir nos sincères condoléances en ces jours de grande tristesse, nos pensées sont avec vous tous et toutes, soyez assurés-es de notre amitié pour vous apporter un peu de baume sur votre douleur !

Carole et Diane Labbé

Diane Labbé (et Carole), le 8 septembre 2020

Alain Paradis

Toutes mes sympathies à toi et ta famille.

Sylvie Côté , le 9 septembre 2020

Yvon, Alain, Isabelle et mes petits-enfants Guillaume et Alexandra

Sincères condoléances à toute la famille de Denise, son départ nous attriste beaucoup mais nous garderons le souvenir d’une personne au grand cœur, chaleureuse et plein de courage face à la maladie.
Denise sera toujours présente pour tous ceux qui ont fait partie de sa vie.

Monique et Juan Manuel, le 11 septembre 2020

Yvon, Alain, Guillaume, Alexandre et Isabelle

Perdre sa compagne de vie, sa mère aimante, sa grand-mère dévouée et rieuse, sa belle-mère présente et soutenante : c'est une grande perte. Savoir qu'elle vous a aimé, inconditionnellement, demeure dans votre cœur pour toujours. (Céline et cécile).

Femme généreuse et travaillante (je la revois au Petit coin breton ou s'occupant de ses petits-enfants); lorsqu'elle s'est confiée à moi à propos de sa mort, cela m'a beaucoup touchée. J'avais le plus grand respect pour elle et je crois qu'elle le sentait. (cécile)

Céline et cécile, le 12 septembre 2020

Alain, Isabelle et les enfants

Je n'ai pas connu ta mère Alain, mais comme j'ai perdu la mienne il y a plusieurs années, je ne peux que comprendre ta peine et ta douleur.
Je te souhaite de passer à travers cette épreuve sachant qu'elle vivra en toi, comme ma propre mère vit en moi encore.
À toi aussi Isabelle et aux enfants, j'espère que vous conserverez et revivrez des souvenirs heureux.
Mes condoléances à la famille, aux proches et à son époux, M. Paradis.

Alain Voyer, le 13 septembre 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis

Fondation du CHU de Québec Faites un don
Vous habitez à l'extérieur de la région et vous assisterez aux funérailles ? Réservez un hôtel