Dionne, Jean-Claude

Partagez cet avis.

DIONNE, Jean-Claude

1935 - 2021

À sa résidence de Québec, le 27 juin 2021, est décédé, à l’âge de 86 ans, monsieur Jean-Claude Dionne, géomorphologue et professeur émérite de l’Université Laval. Il était le fils de feu monsieur Émile Dionne et feu madame Marie Roy. Il demeurait à Québec.

Il laisse dans le deuil son épouse madame Pierrette Morissette; ses enfants : Anne-Pierre (Antoine Montfort), Renée-Eve (André Fortin) et Guy-Olivier (Karine Raymond-D ’Amour); ses petits-enfants : Philippe-Olivier, Léopold, François, Théo, Émile et Romane; ses sœurs : Jacqueline (Fille de Jésus) et Denise (feu Isidore Rioux); ses beaux-frères et belles-sœurs : Paulette, Guy (Noëlla Plourde), Gilbert (Monique Caron), Pierre-Paul (Nicole Moisan), Janine (René-Jean Dionne) et Madeleine (Jean-Sylvain Tessier) ainsi que ses cousins, cousines, neveux, nièces et autres amis.

Il était le frère de feu Émilius (Georgette Thibault), feu Roland (Marie-Jeanne Pelletier) et feu Gisèle (Léopold Roy).

La famille recevra les condoléances en présence des cendres, à la

Coopérative funéraire des Deux Rives
Centre funéraire du Plateau
693, avenue
Nérée-Tremblay Québec (Québec)   G1N 4R8

le jeudi 8 juillet 2021 de 13 h 30 à 16 h 30. Une cérémonie et mise en terre se feront ultérieurement.

Les messages de sympathie peuvent être dirigés vers le site web du salon funéraire. https://www.coopfuneraire2rives.com/

La famille remercie sincèrement l’Hôpital Laval ainsi que l’équipe des soins à domicile du C.L.S.C Sainte-Foy pour les soins prodigués.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la:

Fondation de l’Hôpital Laval (IUCPQ)
2725, chemin Ste-Foy, Québec, G1V 4G5
Site Web:https://fondation-iucpq.org/je-donne/

ou à l’organisme communautaire pour les jeunes en difficulté

La Dauphine
31, rue D’Autreuil, Québec, G1R 4B9
Site Web:https://www.canadahelps.org/fr/dn/19321 


36 messages reçus

Madame Pierrette Morissette et ses enfants

Je vous présente mes condoléances et mes sympathies à la suite du départ de votre mari et père. J'ai côtoyé Jean-Claude pendant trois décennies à l'université. Je garde de lui le souvenir d'un collègue très estimé par ses pairs et aussi d'un homme aimable et avenant, d'une agréable compagnie.

Jean-Louis RAVENEAU, le 2 juillet 2021

Pierrette et la famille

Nos plus sincères condoléances Pierrette ainsi qu’à ta famille. Nos pensées vous accompagnent dans ces moments difficiles. Jean-Claude était un homme très sympathique que nous avons côtoyés à quelques reprises chez Denise, au chalet de Ste-Luce.
Gabrielle Levesque et Patrice Proulx


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Gabrielle Levesque , le 3 juillet 2021

Pierrette et famille

C'est toujours avec tristesse qu'on apprend le décès d'une personne qu'on a côtoyée. Mes plus sincères condoléances à Pierrette et la famille. J'ai connu Jean-Claude via l'AQQUA, et nos chemins se sont croisés à de nombreuses reprises au gré des congrès et excursions. J'ai le souvenir d'un homme enthousiaste, entier, qui pouvait discuter solidement avec ses collègues autour d'idées controversées. Repose en paix, Jean-Claude, les nombreux souvenirs de tous ceux qui t'ont connus seront le sujet de plusieurs conversations, ces souvenirs sont précieux.

Andrée Bolduc, le 3 juillet 2021

Pierrette et ses proches

Mes condoléances les plus cordiales. Jean-Claude a accompagné mon parcours scientifique depuis 1971 quand il a commenté un de mes premiers articles de recherche en me posant déjà une ou deux questions difficiles... Sa production scientifique fut remarquable et son amour de la langue française, absolu. Il nous a tous généreusement appuyés pour mettre le Québec sur la carte du monde scientifique et nous lui seront toujours reconnaissants pour son action stimulante, sa bonne humeur débordante et pour son amitié. Il nous laisse une oeuvre monumentale et de bien des manières. Qu'il repose dans la paix du cosmos.


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Pierre J.H. Richard, collègue et ami., le 3 juillet 2021

Pierrette et famille

Nous sommes très touchés par le départ de Jean-Claude. Une personne passionnée dont l'enthousiasme était communicatif. Nous avons beaucoup appris en sa présence, mais nous garderons surtout en mémoire les témoignages d'amitiés du couple Dionne-Morissette qui se sont succédés au fil de nos séjours à Saint-Fabien-sur-Mer. Ce fut un privilège pour nous d'avoir côtoyé Jean-Claude pendant plus de 20 ans. Nos pensées accompagnent Pierrette et la famille.

Claude Lavoie - Claire Boismenu, le 3 juillet 2021

Madame Morissette et ses proches

Je suis touché par cette nouvelle. J'ai connu les travaux de Monsieur Dionne lors de mon passage à l'UQAR durant mes cours de géomorphologie côtière donnés par P.Bernatchez. D'ailleurs lors d'une sortie sur le terrain à Saint-Fabien nous avions croisé cet homme. Il nous a amené marcher sur l'estran vaseux à marée basse et j'ai entendu un nouveau vocabulaire passionnant pour décrire le milieu côtier : processus glaciel, bloc erratique, radeaux de schorre, stratigraphie, rides de plage .
Pour moi il est un des piliers de la géomorphologie côtière. Ses travaux sur les marais côtiers et les estrans ont été une source d'inspiration pour moi si bien que j'ai fais mon mémoire de bac et de maîtrise sur les marais. Merci Monsieur Dionne, bon voyage et mes plus sincères sympathies à la famille.

Chantal Quintin, le 3 juillet 2021

Pierrette et les enfants

J'ai fait partie de la première cohorte à qui Jean-Claude a enseigné en géographie à l'université Laval. Il est rapidement devenu un mentor puis un ami avec lequel j'ai eu le privilège de garder des contacts réguliers. Notre dernière conversation remonte en avril alors qu'était très faible ayant combattu une nouvelle infection qui avait nécessité une autre hospitalisation. J'aimais profondément Jean-Claude pour sa passion et sa fougue envers la géomorphologie. Travailleur acharné, il a marqué mon parcours académique et ma vie de scientifique. Sa contribution à la géomorphologie littorale laisse au Québec un héritage grandiose. Jean-Claude a survécu à un terrible accident qui l'a grandement fragilisé et avec ton support constant Pierrette, il a traversé ses nombreux ennuis de santé avec la dignité d'un vrai survivant. Qu'il repose maintenant en paix. Sincères condoléances et amitiés sincères.


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Michelle Garneau, le 3 juillet 2021

Guy-Olivier et les familles Dionne et Morissette

Je t'offre toutes mes sympathies Guy-Olivier, ainsi qu'aux familles Dionne et Morissette. Je suis très triste d'apprendre que vous avez perdu un être cher, mais aussi soulagé qu'il ne souffre plus. Les beaux souvenirs restent avec vous.

Frédéric Painchaud, le 4 juillet 2021

Madame Pierrette Morissette et famille

Je suis particulièrement touchée par le départ de Jean-Claude Dionne que j’ai connu dès mon arrivée à la Revue de géographie de Montréal, devenue par la suite Géographie physique et Quaternaire. Je n’ai jamais compté le nombre de contributions de Jean-Claude à la Revue, mais il a été tout au cours des ans un de ses plus fidèles collaborateurs. Ses articles et ses notes étaient toujours soignés, tant du point de vue scientifique que du point de vue de la langue. On se souviendra de Jean-Claude Dionne comme d’un grand scientifique. Il laisse une œuvre d‘une très grande qualité, celle d’un homme énergique et passionné. Mes plus sincères condoléances.


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Nicole Carette, le 4 juillet 2021

Pierrette et la famille

Chère Pierrette, un petit mot pour vous offrir mes plus sincères condoléances pour le départ de Jean-Claude. J'espère que ces moments difficiles se verront un peu apaisés par tout l'amour de vos proches et le vent du fleuve. J'aurais beaucoup aimé aller vous voir, tous ensemble, jeudi mais je passerai plutôt vous saluer à la maison lors de mon passage à Québec à l'automne. Je pense à vous. Prenez bien soin de vous,
Julie

Julie Demers, le 4 juillet 2021

Pierrette et famille

Sincères condoléances à la famille et toute mon appréciation à Pierrette qui a soutenu Jean-Claude au cours des dernières et difficiles années de sa vie. Sa bonne humeur, sa vivacité, son enthousiasme, son franc-parler et son large sourire va me manquer. La rigueur marque son exceptionnelle contribution à l'étude du Quaternaire québécois. Même si ses travaux sur le glaciel le placent dans une classe à part ils n'éclipsent pas ses nombreuses innovations, entre autres l'identification et la cartographie de sillons d'icebergs et le traçage de blocs erratiques de provenance lointaine. Ces apports et de nombreux autres en sédimentologie et dans le domaine du Périglaciaire demeurent des contributions pionnières à l'histoire glaciaire du Québec. Merci Jean-Claude.


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Jean Veillette, le 5 juillet 2021

À la famille

Je vous offre mes sincères condoléances. Mes pensées vont particulièrment à Guy-Olivier, Karine et leurs enfants xxxx


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Catherine Ducharme, le 5 juillet 2021

Guy-Olivier et sa famille

Mes sympathies à toute la famille. Mes pensées vous accompagnent dans cette épreuve, en particulier, pour toi, Guy-Olivier.


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Annie Thibault, le 5 juillet 2021

Pierrette et les enfants

La perte d'un être qui nous touche de près laisse derrière elle une douleur que les mots à eux seuls ne peuvent calmer... Seul le temps permet-il d 'en cicatriser les blessures.
Jean-Claude était un bon vivant. Je me souviens de nos discussions lors de rencontres. Il m'impressionnait et m'intimidait. J'aimais bien son ricanage.
Je garde de merveilleux souvenirs de nos visites à St-Fabien-sur-mer.
Paul se joint à moi pour partager avec toi Pierrette et avec Anne-Pierre, Renée-Ève et Olivier, nos plus sincères sympathies.
Prenez-soin de vous. Amitiés


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Louiselle et Paul, le 6 juillet 2021

Guy-Olivier et sa famille

Mes plus sincères sympathies à toute la famille Dionne et particulièrement à son toi Guy-Olivier.
Mes chaleureuses pensées vous accompagnent dans cette douloureuse épreuve.

Karine Maltais, le 6 juillet 2021

Anne-Pierre et sa famille

Je vous offre mes plus sincères condoléances. Mes pensées vous accompagnent.

Nathalie Valet, le 6 juillet 2021

Pierrette Morissette et la famille

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de M. Dionne. Nous sommes de tout cœur avec vous. Nous vous offrons nos sympathies

Marlène & Herven, le 6 juillet 2021

Famille Dionne

Jean-Claude a été un professeure universitaire que ses étudiants vont se rappeler longtemps. Sa passion de la géomorphologie était contagieuse et que dire de son enthousiasme quand il parlait du Nord. Merci Jean-Claude pour toute ta science que tu aimais partager si généreusement.

Line Rochefort, le 6 juillet 2021

Pierrette

Chère Pierrette, c'est avec tristesse que j'ai appris le départ de Jean-Claude. Il est inoubliable. Nos rencontres
ont été mémorables avec les discussions animées autour de repas gastronomiques, les visites à Saint-Fabien.
La perte est énorme pour toi, tes enfants et petits-enfants. Courage pour traverser cette épreuve incontournable. Je t'embrasse Pierrette.
Frédérique


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Frédérique Gonnet, le 6 juillet 2021

Famille de Jean-Claude et ses amis

Je viens d’apprendre le décès de Jean-Claude Dionne, mon collègue et collaborateur en recherches géo-scientifiques.
J’étais toujours impressionné par son élégance, sa culture générale, par les connaissances larges et profondes dépassant les limites scientifiques, son amitié et sa bonté légendaire.
Je n’oublierais jamais nos voyages, les discussions vives avec un bon apéro.
Adieu Jean-Claude !

Janusz Frydecki, le 6 juillet 2021

Pierrette et la famille

Chère Pierrette, je suis profondément touché par le départ de Jean-Claude. De part son engagement, son énergie débordante, son immense culture scientifique et sa grande productivité, il a eu une influence déterminante sur les géomorphologues de ma génération. Avec son départ se tourne l’une des pages les plus glorieuses de la géomorphologie québécoise dont il fut l’un des plus illustres fondateurs. Un grand merci à toi Jean-Claude pour ta contribution et tes encouragements, ainsi qu’à toi Pierrette pour ton soutien indéfectible au cours des moments difficiles que Jean-Claude a traversé depuis quelques années. Mes condoléances à toute la famille.

Bernard Hétu, le 7 juillet 2021

La famille, les collègues et les amis de Jean-Claude

JEAN-CLAUDE DIONNE
1935-2021
HOMMAGE À UN PILIER DE LA RECHERCHE OCÉANOGRAPHIQUE ET UN GRAND HOMME DU SAINT-LAURENT

C’est le cœur gros et l’esprit rempli de tristesse et de souvenirs que j’ai appris le décès de Jean-Claude, au moment même où j’attendais son arrivée à Saint-Fabien pour l’été. J’anticipais déjà avec joie nos conversations au sujet du Saint-Laurent.

Jean-Claude est non seulement un grand scientifique, ayant été honoré par divers prix de par le monde, entre autres pour des travaux sur la géologie du quaternaire, un professeur émérite de l’Université Laval, un des membres fondateurs du GIROQ qui deviendra Quebec-Océan, l’auteur de plus de 300 articles scientifiques, c’est aussi une figure de proue de la géomorphologie québécoise.

Mais pour moi, ce grand homme c’était surtout mon oncle. Un homme passionné, extrêmement généreux, et celui qui m’a prise par la main pour me faire découvrir les merveilles de notre Saint-Laurent et de ses rivages, alors que je n’étais même pas encore à l’école.

J’ai passé mes étés à le suivre, à chercher des roches, à écouter ses histoires, dans cette magnifique cour de récré qu’était l’anse à Mercier, à Saint-Fabien-sur-Mer, puis ailleurs, sur le littoral bas-laurentien.

Originaire de Luceville (maintenant Sainte-Luce), il a fait rayonner bien avant moi cette municipalité où j’ai choisi de vivre.

Chaque fois que je raconte en entrevue ou dans des conférences d’où je viens, je place ce grand homme à côté du commandant Cousteau et de Charles Darwin comme ayant été un mentor et une grande source d’inspiration.

Si je suis ce que je suis aujourd’hui, si j’ai la carrière que j’ai, si je me dévoue tant à la protection de nos océans, c’est grâce à cet homme qui a su, dès 1980, faire découvrir les sciences et transmettre sa passion pour le Saint-Laurent à la petite fille que j’étais.

Merci pour tout Jean-Claude, je t’aime de tout mon cœur et je me ferai un devoir d’honorer et de défendre les valeurs océanographiques qui t’étaient si chères.


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Lyne Morissette, le 7 juillet 2021

Pierrette et Famille

Chère Pierrette,

Je te souhaite, ainsi qu'à tes proches, mes plus sincères condoléances et du courage.

L'excellence des innombrables publications scientifiques de Jean-Claude ont contribué de façon exceptionnelle aux connaissances de la géomorphologie et du Quaternaire du Québec. J'ai toujours admiré la rigueur et la passion que Jean-Claude démontrait dans ses recherches. Ses contributions associées à une multitude impressionnante de sujets ont servi et continueront de servir d'assises aux futures recherches.

Pour la petite histoire, à la fin des années soixante, Jean-Claude, nouvellement diplômé, était venu donner une conférence sur ses travaux à l'Université d'Ottawa. Je fus tellement impressionné par la passion qu'il a démontré pour l'intérêt des recherches en géomorphologie que j'ai heureusement modifié mon parcours universitaire. Je lui en suis énormément redevable.

Au cours des années suivantes, j'ai fréquenté Jean-Claude à de nombreuses reprises. Je garde en mémoire les occasions où j'ai eu la chance de l'accompagner sur le terrain le long de SON Fleuve. J'en ai appris des choses grâce à lui. Lors des soirées suivant le terrain, on discutait du résultat des recherches en prenant un repas agrémenté d'une bonne bouteille de vin judicieusement choisie par lui. Que demander de plus entre amis.

Je garderai toujours un chaleureux souvenir de Jean-Claude - un être exceptionnel que j'ai eu le privilège et le bonheur de côtoyer.

Jean-Serge Vincent

Jean-Serge Vincent, le 7 juillet 2021

Pierrette et Famille

C’est avec tristesse que j’ai appris le départ de Jean-Claude.

Il restera toujours l’ami de jeunesse qui a partagé de nombreux moments importants avec papa. Une amitié indéfectible qui remonte à leur rencontre au Séminaire de Rimouski.

Érudit, poète et peintre à ses heures, Jean-Claude à toujours été un homme passionné. Il a su transmettre sa passion pour la géomorphologie et notre grand Fleuve à de nombreux étudiants dont mon frère, Jean-Éric.

Je me souviendrai toujours de soupers, réunissant nos deux familles, pendant lesquels Jean-Claude partageait avec fougue ses opinions. Personne ne pouvait rester indifférent à ses propos exprimés si clairement.

Généreux et fier de sa filleule qui étudiait en microbiologie, il m’a offert des livres, des disques et mes premières bouteilles de vin que je m’empressais de partager avec papa.

Il avait dans son regard allumé et rieur, la fierté, la bienveillance et tout l’amour qu’il portait aux siens.

Au revoir Jean-Claude, tu es allé rejoindre ton grand ami Jacques.

En mon nom et celui des Dumais (Jeanne d’Arc et Germaine) et des Turcotte (Suzanne, Jean-Éric et Isabelle) et de nos familles, je vous souhaite nos plus sincères condoléances.

Lucie Turcotte


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Lucie Turcotte, le 8 juillet 2021

Madame Pierrette Morissette et ses enfants,

Je suis très touchée et attristée par le départ de mon collègue Jean-Claude Dionne que j’ai connu quand j’étais stagiaire dans les années 90 puis comme collègue au Département de géographie et au Centre d’études nordiques. Je garde des excellents souvenirs de lui, comme personne, scientifique et professeur.
Je n’oublie jamais le 8 mars 1995 que vous et Jean-Claude aviez organisé chez vous une soirée pour souligner la Journée internationale de la femme, ce qui m’a permis de faire votre connaissance et celle de six autres femmes de notre département.
Je vous offre à vous et à toute la famille mes sincères sympathies


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Najat Bhiry , le 8 juillet 2021

Pierrette et la famille

Nos sincères condoléances à Pierrette et la famille tout entière.

Jean-Claude a été un être passionné et une personne franche et entière, un valeureux collègue au Centre d'études nordiques dont il est membre honoraire.

Grâce à ses nombreux écrits, de nombreuses régions du Québec portent la marque de son passage, le Saguenay-Lac Saint-Jean, la Jamésie et bien sûr, le majestueux Saint-Laurent et ses rivages de slikke, de schorre et de 'monroes'.

Jean-Claude aimait passionnément le Québec, la langue française qu'il a enrichit de nombreux termes, et le bon vin dont il savait partager tous les secrets.

Nous venons de perdre un des pères fondateurs de la géomorphologie québécoise.

Louise et Serge, le 8 juillet 2021

Pierrette et sa famille

Pierrette c'est avec tristesse que j'ai appris le départ de Jean-Claude. Vous m'aviez accueillie chaleureusement lors de mon déménagement dans le quartier il y a 10 ans. Toujours de bonne humeur, joyeux et très bienveillant, Jean-Claude m'avais aidée un jour d'hiver glacial où toutes mes clés se trouvaient dans ma voiture en marche et verrouillée, la maison fermée, ma sacoche et cel. dans la voiture... Il a appelé CAA, le tout avec de la bonne humeur. Mes sincères condoléances à toi Pierrette et à ta famille.


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Yamina Bouchamma, le 8 juillet 2021

Pierrette et la famille

Mes plus sincères condoléances à Pierrette et la famille de Jean-Claude. Il a été mon voisin de palier à mon arrivée au département. Comme collègue, il s’est toujours montré chaleureux et solidaire lorsque nous avons eu à débattre de questions liées à notre engagement. Je garde de lui le souvenir d’un scientifique passionné, avec qui j’ai souvent eu le plaisir d’échanger. Il m’a fait découvrir des aspects cachés du Saint-Laurent, qui m’ont beaucoup inspiré dans mes sorties de terrain. Et quel organisateur de vins et de fromages…

Serge Courville


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Serge Courville, le 8 juillet 2021

Pierrette et famille

C'est avec tristesse que j'ai appris de décès de Jean-Claude. Même si nous n'avons pas été de proches collaborateurs, j'ai toujours apprécié ses articles et ses conférences. Parmi les nombreuses contributions de Jean-Claude en géomorphologie littorale, je voudrais souligner que la plus importante et la plus durable est à mon sens la découverte de la Transgression laurentienne et évidemment, du bas niveau marin qui l'avait précédée. Cette découverte a complètement transformé notre compréhension de l'évolution du niveau marin postglaciaire dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent.
À toute sa famille, mes sincères condoléances. Sachez que la présence et l'énergie de Jean-Claude nous ont beaucoup manqué lors de nos conférences scientifiques ces dernières années.


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Michel Parent, le 8 juillet 2021

Pierrette et ta famille

Mes plus sincères condoléances à toi et à tes enfants. Ce fut un plaisir de travailler avec lui qui était si passionné de son travail. Je me rappelle de beaux souvenirs que nous avons partagés toi et moi. Bon courage J'espère que l'on se verra très bientôt .
Amitiés Denise

Denise Dussault, le 8 juillet 2021

Toute la famille

Mes sympathies à toute la famille.

Jean-Claude a été mon directeur à la maîtrise et je conserverai toujours de lui le souvenir d'un grand scientifique et d'un personne très humaine et chaleureuse. Il m'a appris non seulement le métier que je pratique mais aussi la curiosité et l'éveil nécessaires pour avancer dans la vie.

Je garderai de lui un doux souvenir ineffable.

Jean

Jean Lavoie, le 8 juillet 2021

Toute la famille Dionne

Mes plus sincères sympathies à Guy-Olivier et à toute la famille Dionne.

Tommy Plourde, le 8 juillet 2021

La Famille Roy-Dionne

En mon nom personnel et au nom des membres de l’Association des retraités de l’Université Laval, nous tenons à offrir nos sincères condoléances à votre famille à la suite du décès de monsieur Jean-Claude Dionne, professeur émérite retraité de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique.

Nos pensées vous accompagnent dans cette période de deuil que vous traversez et nous vous offrons toute notre sympathie.

Johanne Morneau
Présidente

Johanne Morneau, le 9 juillet 2021

Guy-Olivier et sa famille

Cher Guy-O,
Toutes mes condoléances à ta mère, à toute ta famille ainsi qu'à toi. Mes pensées vous accompagnent dans le passage de ces moments qui remuent la vie de tous ceux qui ont aimé et apprécié ton père.

Véro

V. Drolet, le 9 juillet 2021

Madame Pierrette et famille

Je suis botaniste et travaille à l'Herbier d'Agriculture Canada à Ottawa.

Je connaissais Jean-Claude depuis l'Université Laval dans les années 1980. J'ai étudié des plantes de rivages maritimes le long du Saint-Laurent et à la Baie James. Ses écrits sur les perturbations maritimes m'ont nourri pour l'interprétation des hybrides côtiers. Lors de la préparation d'une publication sur une Poacée hybride à la Baie James, je lui avait fait lire une portion de la discussion et ses commentaires brillants ont permis une considérable amélioration de mon texte.

La dernière fois que je l'ai croisé c'est lors d'une rencontre de chercheurs impliqués dans le Parc du Bic. Il avait prononcé une brillante conférence sur l'histoire du littoral. J'avais malheureusement constaté les dommages de son accident récent.

Toutes mes condoléances. Le monde scientifique a perdu tout un gros morceau.

Jacques Cayouette, 9 juillet 2021


Un arbre est planté
à la mémoire du défunt
Jacques Cayouette, le 9 juillet 2021

Guy-Olivier Dionne et Karine Raymond-d'Amour

Guy-Olivier, je t'offre mes plus sincères condoléances pour le décès de ton père. Perdre un parent est une étape marquante de la vie. Je n'ai pas connu ton père mais Karine m'en a parlé comme un homme qui aimait les bons vins, les bons repas, les bonnes choses de la vie ! Tous ces beaux souvenirs de famille t'accompagneront pour toujours. Mes pensées vous accompagnent Guy-Olivier et Karine.


Que mon soutien
réchauffe votre coeur
Elisabeth Morin, le 10 juillet 2021

Écrivez votre message de sympathie

  • En savoir plus En cette période de confinement, nous sommes conscients que les personnes en deuil ne reçoivent pas tout le soutien dont elles ont besoin. Exprimez votre soutien symboliquement. Soyez près d'eux différemment !
  • Que mon soutien réchauffe votre coeur
  • GRATUIT
  • Sélectionner
  • En savoir plus Par le programme Héritage, nous visons à léguer un environnement plus sain en plantant des arbres. Lire plus
  • Un arbre est planté à la mémoire du défunt
  • 15 $ + tx
  • Sélectionner

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis

Vous habitez à l'extérieur de la région et vous assisterez aux funérailles ? Réservez un hôtel