Beaupré, L'Hérault, Madeleine

Partagez cet avis

BEAUPRÉ, L'HÉRAULT, Madeleine

1917 - 2019

Au C H U Pavillon Hôpital St-Sacrement, le 8 septembre 2019, à l’âge de 101 ans et 11 mois, est décédée madame Madeleine L'Hérault, épouse de feu monsieur Marcel Beaupré, fille de feu madame Marie St-Laurent et de feu monsieur Oscar L'Hérault. Elle demeurait à Québec.

La famille recevra les condoléances, en présence des cendres, à la

Coopérative funéraire des Deux Rives
Centre funéraire Duberger - Les Saules
2620, rue Darveau, Québec G1P 3V5

le samedi 21 septembre 2019, de 9 h à 11 h. Une liturgie de la Parole sera célébrée au salon le même jour à 11 h.

Elle laisse dans le deuil ses filles: Marie-Claude (Gérald Roy) et Carole-Anne (Denis Cantin); ses petits-enfants: Jonathan Fleury (Tais Colaço), Marie-Elaine Fleury (Christopher Ste-Croix), Jean-Michel Fleury (Morgane Chaw), Florence Boivin et Jean-Simon Boivin (Myriam Deschênes); ses arrière-petits-enfants: Axelle, Tia-Maude, Ethan et les deux enfants de Jean-Simon.  Plusieurs neveux et nièces dont Denise, Andrée et Rachel; de nombreux cousins, cousines et ami(e)s.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation du cancer du sein du Québec, 279, rue Sherbrooke Ouest Bureau 305, Montréal (Qc), téléphone : 514 871-1717, courriel : info@rubanrose.org, site web : www.rubanrose.org et/ou à la Fondation des maladies de l'œil 1100, rue Bouvier, bureau # 010, Québec (Qc), téléphone : 418 654-0835, site web : www.fondationdesmaladiesdeloeil.org. Des formulaires seront disponibles sur place.

Pour renseignements :

Coopérative funéraire des Deux Rives
Téléphone : 418 688-2411 ou 1 888 688-2411
Télécopieur : 418 688-2414
Pour l’envoi de messages de sympathie
www.coopfuneraire2rives.com

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

13 messages reçus

Marie Claude et sa famille

Je pense à toi et ta famille et je compatis à votre douleur. Tu peux compter sur mon amitié. Mes condoléances à toi et ta famille.

Carole Cloutier, le 10 septembre 2019

Marie-Claude et famille

Marie-Claude, je n’oublierai jamais la très grande gentillesse de ta mère.
Même à un âge avancé, la perte d’une mère est toujours très difficile.
Mes sympathies à toi, à Gérald, à Carole-Anne, à toute la famille, ainsi qu’à tous ceux qui ont eu la chance de côtoyer cette grande dame.

Rejean Roy, le 10 septembre 2019

Carole-Anne

Mes sincères sympathies à toi Carole-Anne,

Que tu es chanceuse d'avoir connu ta maman aussi longtemps.
Sache qu'elle était aussi chanceuse de t'avoir si aimante, dévouée et attentionnée au quotidien

Heureusement qu'elle a vécu tout ce temps puisque j'ai pu la connaître et y découvrir l'être de sagesse, d'amour et de lumière qu'elle reflétait. Quelle femme centenaire émancipée!
Elle restera gravée dans ma mémoire par les gestes de bonté qu'elle avait à mon égard.
Tu peux compter sur mon soutien amical. Mes sincères condoléances à ta soeur.

"Ce que la chenille appelle la mort
Le papillon l'appelle la renaissance"

Claudette Raynault, le 10 septembre 2019

Marie-Claude et Carole-Anne

Nos sympathies sincères en ces moments de deuil. Je n’ai que de beaux souvenirs de madame Beaupré pour les quelques fois ou nous l’avons côtoyée. Une mère restera toujours une maman présente et aimante.

Marielle Roy et Pierre Lavoie, le 11 septembre 2019

À Marie-Claude et Carole-Anne

Nos sympathies les plus sincères, Marie-Claude et Carole-Anne. Votre mère était une personne très aimable, très bonne et fort généreuse.

Lise Beaupré, le 12 septembre 2019

Marie-Claude Beaupré et Gérald Roy

Mes plus sincères condoléances pour la perte de ta maman, je ne pourrai malheureusement pas assister aux funérailles mais je serai avec vous en pensée, prends soin de toi

renee chateauneuf, le 12 septembre 2019

Carole-Anne

Bonjour Carole-Anne!

J’ai appris, par ta grande amie avec qui on suivait des cours d’anglais, le décès de ta mère. Que l’on s’y attende ou non, c’est toujours triste de perdre un être aussi important dans sa vie. Je te souhaite mes plus sincères condoléances!

J’espère qu’un jour on pourra se revoir.

.

Daniel Mercier, celui qui aimait rire avec toi en anglais et en française.

Daniel Mercier, le 13 septembre 2019

Marie-Claude et Carole

Mes sincères condoléances à vous deux et vos familles.

Louisette Beaupré, le 15 septembre 2019

Marie-Claude

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de ta mère car elle laissera un grand vide. Fernand et moi vous souhaitons à toi et Gérald, bon courage dans cette épreuve et vous offrons nos sincères condoléances ainsi qu'à tous vos proches.

Très sincèrement,

Béatrice et Fernand Plante

Béatrice Plante, le 16 septembre 2019

Carole Anne Beaupré

Toutes mes sympathies à toi et ta famille en ce moment difficile. Même si on sait que ça arrivera un jour c'est toujours trop tôt. Je suis certaine que tu as passé de bons moments avec elle au cours des dernières années et que tu garderas de bons souvenirs dans ton cœur.

Claire Tremblay XX

Claire Tremblay, le 17 septembre 2019

Carole-Anne

Bonjour Carole-Anne,

C'est toujours un immense chagrin de perdre quelqu'un que l'on aime. De plus, je sais à quel point tu chérissais ta mère et combien elle peut déjà te manquer. En ces moments douloureux, mes pensées t'accompagnent et puissent-elles aussi t'apporter un peu de réconfort.

Saches, de même, que j'aimais vraiment beaucoup ta mère. Je garderai, d'ailleurs toujours en mémoire, l'image d'une femme attachante qui était attentionnée envers l'autre, empreinte de gentillesse, affectueuse et ayant fait preuve d'une grande résilience.

Sincères condoléances à toi, Carole-Anne, ainsi qu'à Marie-Claude et toute la famille.

Elaine Fortin, le 20 septembre 2019

Marie-Claude

Mes sincères condoléances à toi Marie-Claude ainsi qu’à Carole-Anne et toute la famille.

Louise Darveau, le 21 septembre 2019

Carole Anne, ma soeurette je t’offre toutes mes sympathies.

Tante Madeleine, ta mère, nous a maintenant quittée. Conformément à son désir, elle s’en est allée rejoindre ton père Marcel qu’elle a tant aimé.
Elle fût en toute circonstance une mère douce, drôle, sécurisante et présente.
C’était une femme belle et forte, la meilleure amie de sa belle-soeur Gemma, ma mère. Pour moi c’était une deuxième mère.

Une mère c’est assurément irremplaçable et elle, particulièrement par son départ laissera en toi un vide immense. Un vide qui créera un désarroi que seul le temps, tranquillement, pourra atténuer.

Mais la vie est curieuse. Bien souvent ce qu’elle nous enlève d’une main elle nous le redonne de l’autre. Ainsi, toi et moi que la vie avait sans raisons apparentes séparés il y a bien longtemps; avons été récemment réunis par le destin.

Grâce à cela, je peux aujourd’hui te dire avec affection et tendresse; que je suis et serai toujours disponible lorsque tu sentiras le besoin d’avoir ton frérot à tes côtés.

Je t’aime et à bientôt...
XOX

Ton p'tit frère, le 7 octobre 2019

Partagez cet avis

Fondation du cancer du sein du Québec Faites un don
Vous habitez à l'extérieur de la région et vous assisterez aux funérailles ? Réservez un hôtel